Le centre-ville de Sherbrooke vibrera au rythme de l’Afrique

Par Martine Dallaire

Le Festival des rythmes d’Afrique est de retour pour une quinzième année consécutive au centre-ville de Sherbrooke. Les percussions telles que le djembé, le dunun, le balafon, les tambours africains ainsi que la kalimba retentiront à la Place de la Cité, du 27 juillet au 4 août prochain.

Événement phare de la scène musicale africaine internationale et régionale, le Festival des rythmes d'Afrique offre, une fois de plus, aux festivaliers la chance d’assister gratuitement aux prestations de grands artistes de la scène musicale régionale et internationale. Des musiciens en provenance de pays aussi éloignés que la France, la Guinée, le Burkina Faso, Haïti, la République démocratique du Congo, la Côte d'Ivoire et la Colombie réchaufferont les soirées de l’été qui tire presque à sa fin. C’est aussi l’occasion de découvrir une panoplie de styles musicaux et de contempler différents costumes traditionnels.

Des spectacles gratuits et des nouveautés au programme

Il faut préciser que les organisateurs de cette fête à saveur africaine souhaitent faire connaître leur culture au plus grand nombre de personnes possible et que c’est l’une des raisons pour lesquelles les spectacles sont gratuits.  De plus, pour son quinzième anniversaire, le Festival des rythmes d’Afrique a ajouté une nouveauté au programme : les dégustations culinaires offertes par un chef algérien et un chef tunisien.

Un début festif et coloré du début à la fin

L’événement prendra son envol sous les rythmes de la Guinée qui permettra au public de vivre l’expérience du folklore guinéen sous plusieurs formes artistiques, puisque la danse, le chant, la musique traditionnelle et les costumes seront à l’honneur. On enchaînera ensuite avec du reggae, un collectif de musiciens blues, du jazz, de la musique engagée, des contes, de la batterie et plus encore. Bref, de quoi faire voyager les spectateurs dans de lointaines contrées.

Une programmation diversifiée

Si les organisateurs sont capables d’offrir autant de spectacles de grande qualité, c’est parce qu’ils ont su tisser des liens avec d’autres festivals du même genre. Une collaboration étroite s’est donc créée au fil du temps avec Nuits d’Afrique de Montréal et Journées d’Afrique de Québec pour la programmation.

Un événement à part entière

Si le très coloré festival a connu des débuts modestes, il s’avère qu’il est aujourd’hui reconnu comme un événement d’envergure au même titre que plusieurs festivals sherbrookois, puisqu’il reçoit désormais un soutien financier direct de la part de la Ville de Sherbrooke et de quelques autres commanditaires. On peut consulter la programmation complète de l’événement au rythmesdafrique.ca.


Crédit Photo @ rythmesdafrique.ca

Partager cette publication

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.