Le combat de Malala

Par Lydia Santos

 

Connaissez-vous l’histoire de la jeune Pakistanaise Malala Yousafzai? Pour ma part, son nom me disait quelque chose, mais je ne savais plus où j’en avais entendu parler. C’est en écoutant l’émission de Ellen DeGeneres du mercredi 9 septembre dernier que j’ai eu un flash.

 

Malala Yousafzai est une jeune activiste née en 1997 à Mingora, dans la province de Khyber Pakhtunkhwa au Pakistan. En 2009, elle se démarque grâce à son blogue publié sur la British Broadcasting Corporation (BBC) en ourdou (langue officielle du Pakistan). Sa publication la plus populaire est son témoignage ayant pour titre Journal d’une écolière pakistanaise. Pour ma part, la première fois que j’ai vu Malala, c’était aux nouvelles en octobre 2012. À la sortie des classes, elle fut touchée par balle à la tête. À 15 ans, elle prenait déjà position pour défendre le droit d’éducation aux filles et exprimait sa résistance face aux talibans. C’est ce qui a poussé les talibans du Tehrik-e-Taliban Pakistan à l’attaquer. En octobre 2013, elle publie un livre : Moi, Malala, je lutte pour l’éducation et je résiste aux talibans. L’ouvrage est paru dans 21 pays! Certes, son double combat lui a valu une multitude de prix pakistanais et internationaux, mais le moment le plus marquant de sa lutte est sans aucun doute celui d’avoir reçu le prix Nobel de la paix en décembre 2014. Âgée de 17 ans à l’époque, elle était la plus jeune lauréate de l’histoire à recevoir cette distinction.

 

Lors de son passage sur le plateau de Ellen DeGeneres, la jeune Pakistanaise a annoncé la sortie de son premier film documentaire : He Named me Malala (Il m’a appelé Malala). Ce film porte entre autres sur sa vie, ce qui a poussé l’attaque des talibans et son discours aux Nations Unies. Pour l’instant, la date connue est le 2 octobre 2015 (États-Unis). Aujourd’hui, à l’âge de 18 ans, Malala est une icône qui en inspire plusieurs. Elle marque l’esprit des gens par son courage et sa ténacité implacable.

Malala Yousafzai

Malala Yousafzai


Les prix de Malala

2009 : Elle est nommée au prix international des enfants pour la paix de la fondation;

2011 : Elle reçoit le premier prix national de la jeunesse pour la paix du gouvernement pakistanais. Cette distinction est par la suite renommée « prix Malala »;

2012 : Elle remporte le prix Simone de Beauvoir pour la liberté des femmes;

2013 : En septembre, Malala reçoit le plus prestigieux prix d’Amnesty International pour l’organisation de défense des droits de l’homme;

En novembre, elle reçoit le prix Sakharov pour la liberté de l’esprit du Parlement européen;

En décembre, son nom apparaît dans la liste des favoris pour le prix Nobel de la paix, mais ne l’obtient pas;

2014 : C’est au mois de décembre que Malala remporte le prix Nobel de la paix (co-attribué avec l’Indien Kailash Satyarthi pour la protection des enfants).

Partager cette publication