Le coup d’envoi de la campagne à la chefferie du NDP de Peter Julian à Sherbrooke

Par Dorian Paterne Mouketou  et Laurence Poulin 

C’est en ce lundi 20 février 2017 que Peter Julian, accompagné de son équipe, a donné le coup d’envoi de sa campagne à la chefferie du Nouveau Parti démocratique (NPD) pour 2019. C’est dans un Boquébière très rempli que se sont rassemblés de nombreux membres et partisans du NPD des régions de Sherbrooke, mais aussi de Drummondville, de Ste-Hyacinthe et de Trois-Rivières. 

Bière et politique au menu

Les Sherbrookois ont été invités à concilier bière et politique, à l’occasion du lancement de campagne de Peter Julian pour la course à la chefferie du NPD. La rencontre se voulait une occasion de « consolider les fondations du NPD avec le Québec et représenter les valeurs progressistes des Québécoises et Québécois ». Et pour cette occasion, quelques bières québécoises et de la nourriture ont su maintenir le plaisir des convives et ainsi assurer une ambiance propice à la réflexion et à la discussion.

Les députés de ces circonscriptions, soit respectivement, Pierre-Luc Dussault, Brigitte Sansoucy et Robert Aubin, ont toutes et tous donné leur appui à ce candidat dans la course. La soirée s’est donc ouverte avec un mot de chacun d’eux résumant pourquoi Peter Julian serait pour eux le meilleur candidat, mais également le meilleur premier ministre. Les valeurs environnementales, la proximité avec les citoyens et citoyennes, le fait qu’il soit visionnaire, son honnêteté, mais également sa volonté d’une société meilleure ont été soulevés.

Qui est Peter Julian?

Peter Julian est député néo-démocrate à la Chambre des communes du Canada, représentant la circonscription de New Westminster – Burnaby (Colombie-Britannique). Il a obtenu un diplôme en sciences politiques (relations internationales) à l’Université du Québec à Montréal. Se lançant en politique fédérale, il est élu pour la première fois en 2004, date depuis laquelle il est député de New Westminster.

Il mentionnait être d’abord arrivé de Vancouver à Chicoutimi pour apprendre le français lorsqu’il était jeune. Il racontait en anecdote que c’est en écoutant le groupe Rock et Belles Oreilles qu’il a beaucoup appris. Il est ensuite arrivé à Sherbrooke et plus précisément à Lennoxville pour y enseigner l’anglais. Il est donc capable de s’exprimer dans les deux langues officielles.

Aujourd’hui âgé de 54 ans, il se lance dans la course à la chefferie du Nouveau Parti démocratique pour ainsi succéder à Thomas Mulcair. Peter Julian a occupé certains postes importants au sein de son parti politique, notamment celui de porte-parole de l’opposition officielle du Canada pour l’industrie. En 2011, il est devenu président du caucus néo-démocrate.

Sa vision des choses

Aide aux personnes handicapées : « J’ai travaillé avec des personnes handicapées avant de devenir député, et ça me brise de cœur de voir la souffrance qu’on a dans [un] pays aussi riche que le Canada. [...] On n’a pas un problème de richesse. On a un problème de priorité. »

Logements sociaux : « Notre vision du Canada, c’est de mettre en place un programme d’urgence pour construire des logements, construire 250 000 logements d’ici 2 ans et faire en sorte que chaque Canadien [ait] le droit à un logement. »

Éducation : « Ma vision des choses, c’est d’éliminer les frais de scolarité pour permettre à tous les étudiants du Canada d’aller à l’université. »

Réconciliation avec les Premières Nations : « Un Canada juste et solidaire, ça inclut aussi une véritable réconciliation avec les Premières Nations. »

Emplois : « Un Canada juste et solidaire aussi, ça représente des bons emplois. Une bonne stratégie d’emploi, c’est des mettre des investissements dans la recherche et le développement […] et faire en sorte qu’on peut vraiment stimuler les économies [locales]. »

Oléoducs : « Moi je vais être très clair avec vous : je suis contre Énergie Est », ce à quoi les convives ont applaudi bruyamment. « Ça menace nos côtes, ça menace notre environnement, ça exporte des emplois. Les changements climatiques vont nous couter 2 milliards de dollars cette année, 3 milliards de dollars l’année prochaine […] Alors c’est les énergies vertes qu’on préconise ».

Entrevue

Dorian Paterne (D.P.) : En quoi le Québec, particulièrement Sherbrooke et les régions, est important pour votre campagne à la chefferie du NPD?

Peter Julian (P.J.) : « Le NPD est national maintenant. Depuis 2011, on est un parti qui est présent dans toutes les régions du pays. Il est extrêmement important qu’on continue d’élargir notre base d’appui au Québec. J’ai passé plusieurs années au Québec – plus qu’une décennie – j’ai vécu à Chicoutimi, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, à Sherbrooke, en Estrie, à Montréal et aussi dans l’Outaouais. Et pour moi il est absolument fondamental que le NPD continue d’accroitre ses appuis au Québec. »

D.P. : Vous avez dit ce soir que vous êtes contre le projet Énergie Est. Si on va dans ce sens-là, est-ce que vous voulez apporter un nouveau vent de fraicheur au sein du parti?

P.J. : « Je provoque le débat, parce qu’il y a des gens au sein du parti qui vont vouloir qu’on puisse appuyer ou déposer rien. Moi je suis contre. J’ai dit pourquoi ce soir. »

D.P. : Est-ce que vous êtes satisfait de la réponse des Sherbrookois à votre invitation de ce soir?

P.J. : « Oui c’était incroyable. Je [ne] m’attendais pas à autant de monde. Je crois qu’il y avait une centaine de personnes. Les quatre députés, les anciens députés qui sont ici ce soir… je [ne] m’attendais pas à ça. Alors est-ce que je suis satisfait? Oui! »

En bref : Enjeux et défis de l’équipe de Peter Julian

• Les emplois

• Garantir les logements sociaux aux familles en difficulté

• Alléger les impôts

• Les Premières Nations

• Investissements dans la recherche et le développement

• Stimuler les économies locales

• L’opposition au Projet Énergie-Est

• Les changements climatiques et ses effets, notamment le coût et les impacts sur l’environnement

• Le besoin de privilégier les énergies vertes

• La gratuité des études postsecondaires


Crédit photo © Laurence Poulin

Partager cette publication