Le Yoga : forme et bien-être

Par Sarah Ait Gherbi

Le mot « Yoga » est originaire de l’Inde, une philosophie vieille de plusieurs millénaires, dont l’une des significations est « unir ». Reconnu pour ses vertus relaxantes, sa pratique est basée sur les principes d’une sagesse de vie applicable à toutes et à tous, et ce, peu importe nos croyances ou notre religion. Le yoga permet de développer des rapports harmonieux entre le corps, le mental et l’esprit.

 

Un sport, une philosophie, un art de vivre, une thérapie, un peu tout ça

Cette activité qui a le vent en poupe est souvent citée d’exemple pour sa propension à diminuer le stress et améliorer l’hygiène de vie. Relativement récent dans le paysage occidental, le yoga est devenu un symbole d’ouverture de conscience, de paix intérieure, de sérénité et de bien-être partout dans le monde.

Le Yoga au Centre sportif : un sport à part entière!

Au Centre sportif de l’Université de Sherbrooke, le yoga y est fort bien établi. Il existe tout un éventail de yogas.  On peut suivre des cours à des prix abordables qui se font en groupe, dans une atmosphère paisible et non compétitive: chacun peut donc y trouver son bonheur. Tout d’abord, le Power yoga améliore le tonus musculaire et la conscience corporelle. Ensuite, le hatha yoga midi; pour débutant et intermédiaire calme le mental et permet de se connecter à soi-même, dans le moment présent.  Enfin, offerts par des professeurs certifiés, ces différents types de yoga ont pour finalité l'harmonie du corps, du mental et de l’esprit du pratiquant avec le monde qui l'entoure.

Après le cours : les fonctions cérébrales améliorées

Une étude de l’Université de l’Illinois démontre que 20 minutes seulement d’exercices centrés sur les postures physiques (yoga hatha) améliorent nos facultés intellectuelles: des participants ont mieux réussi des tests d’aptitudes cognitives suite à un cours de yoga en comparaison avec les mêmes tests après 20 minutes d’exercices d’aérobie.

Pratiquer le yoga c’est aussi prévenir la dépression anxieuse

Une pratique de yoga orchestrée autour des exercices physiques, exercices respiratoires et de méditation permettraient de prévenir l’apparition de la dépression et des troubles anxieux. Selon une étude de l'Université de Boston publiée en 2010, trois mois de yoga pouvaient aider à réduire l'anxiété et à augmenter dans le cerveau les niveaux de gamma-aminobutyric (GABA), un neurotransmetteur responsable de l'hyperactivité neuronale associée à l'anxiété.

L’art de vivre en yoga

Étant moi-même adepte de cette discipline, je constate qu’une pratique régulière du yoga me donne une plus grande aisance dans les actions quotidiennes. Outre les bienfaits physiques, le yoga me permet de mieux gérer mon stress et de recouvrer calme et sérénité.

Finalement, le yoga est une philosophie salvatrice qui nous permet d’apprendre à «lâcher prise», de faire le vide dans sa tête et d’éliminer les pensées parasites. Apprendre à vivre pleinement le moment présent, dans «l'ici et le maintenant».

Vous pouvez vous aider en pratiquant le yoga environ 20 minutes par jour. Cela vous aidera à réaliser le défi de garder un corps sain, un mental serin et à retrouver l’harmonie avec vous-même dans la vie trépidante d’aujourd’hui. Une petite pause, un luxe à ne pas se refuser. Namaste!

Partager cette publication