L'Entrepreneuriat vert : 5 entreprises vertes de la région mises à l’honneur

Par Élodie Prian

À l’occasion d’une nouvelle édition des Soirées E5, organisée par l’association Enactus au Siboire, le 22 mars dernier, cinq entreprises sherbrookoises ont eu l’occasion de présenter leur projet entrepreneurial écoresponsable. Qu’ils soient avant-gardistes ou plus traditionnels, ces projets reflètent tous des valeurs communes, à savoir : l’achat local, l’économie circulaire ou encore l’artisanat. Une bourse a d’ailleurs été mise en jeu pour récompenser l’entrepreneur ayant cumulé le plus de votes du public pour son discours.

Des produits écoresponsables

Le premier intervenant à s’être présenté est Entosystem. L’entreprise utilise des techniques novatrices pour fabriquer des protéines d’insectes servant à la production de farine animale pour les animaux d’élevage et domestiques. Entosystem produit 5 tonnes de farine et 7 tonnes de fertilisant bio par jour, et a créé plus de 20 emplois dans la région. L’entreprise a atteint son objectif zéro déchet en plaçant l’économie circulaire à chaque étape de sa production.

Par la suite, nous avons pu découvrir Anne-Sophie, qui a pris part au virage vert en proposant dans sa savonnerie des produits artisanaux et biologiques. La jeune entrepreneure a déjà produit plus de 300 savons et elle propose aussi des shampoings en barre, des lingettes démaquillantes, des bombes pour le bain réutilisables, et tout cela vendu avec des emballages écoresponsables. Afin de partager sa passion, elle prévoit offrir au public des ateliers de fabrication de savon avec des capsules vidéo proposant des tutoriels.

L’entreprise suivante est Hoola One. Le projet de fin d’année de deux étudiants en génie s’est transformé en projet entrepreneurial de lutte contre le plastique sur les plages. Leur produit est une machine qui permet de récupérer les micro plastiques résiduels irrécupérables lors des nettoyages manuels. L’entreprise a lancé un prototype test à Hawaï et recherche actuellement des méthodes de valorisation du plastique récupéré.

En ce temps hivernal, le bonnet est l’accessoire indispensable. CL l’a bien compris et propose un bonnet « écoresponsable » pour changer l’industrie de la mode, particulièrement polluante. Composés de laine et de fourrure recyclées, ces bonnets sont produits de façon artisanale en partenariat avec des fournisseurs locaux. À plus long terme, l’entrepreneure souhaiterait apporter un aspect social à son projet en priorisant la création d’emplois chez les personnes en réinsertion.

Enfin, le kombucha est l’une des boissons les plus tendance du moment! Tchaga kombucha a été lancée il y a trois ans, et se distingue de ses concurrents en ajoutant à sa recette ce fameux champignon médicinal présent sur les cerisiers. L’entreprise utilise des méthodes de récolte écoresponsables et vend ses produits en vrac dans des cruches. Tchaga kombucha projette, à long terme, le conditionnement en canette, plus facilement récupérable.

Les présentations se sont ainsi succédé, chacune attisant un peu plus la curiosité du public. Un temps de pause dans la soirée a permis aux participants d’exposer leurs produits. Ce fut l’occasion pour le public d’échanger avec les intervenants, d’une part, et d’autre part, de déguster du kombucha au gingembre ou à l’hibiscus, de sentir les savons fruités ou boisés d’Anne-Sophie, ou encore de découvrir la collection de bonnets colorés de CL.

Le grand gagnant du concours 

La soirée s’est achevée avec la victoire de l’entreprise Entosystem, spécialisée dans l’élevage d’insectes pour la fabrication de farine protéinée destinée aux animaux domestiques. L’entreprise en pleine expansion a pour objectif d’augmenter sa production. La bourse lui permettra d’investir dans sa nouvelle infrastructure, et d’apporter plus de sécurité et de confort à son local, afin d’optimiser les conditions de travail des employés.


Crédit Photo @ Élodie Prian

Partager cette publication

Laisser une réponse