Les promesses d’une belle saison culturelle

Par Benjamin Le Bonniec

 

Le mois de septembre coïncide en règle générale avec le lancement des diverses programmations culturelles, mais aussi avec de nombreuses sorties, tant littéraires que musicales, cinématographiques et artistiques. Cette année en septembre dans la bassin sherbrookois, il faudra suivre de près la programmation de la nouvelle Petite Boîte Noire, le Festival Bohemia, le retour des Cabarets Well-King, les futures expositions de la galerie dart de lUdeS ou encore la sortie en grande pompe du dernier livre de Mathieu K. Blais à la taverne O. Chevreuil.

 

Le soleil est encore au beau fixe en ce début du mois de septembre, mais nous sommes déjà invités à réinvestir les différents lieux culturels de la vie sherbrookoise. Je ne sais pas pour vous, mais pour ma part, c’est souvent une période assez excitante; on découvre les programmations à venir, on s’impatiente des sorties d’albums, des nombreux films de l’automne. Pour cette année, on se retrouve avec beaucoup de surprises à se mettre sous la dent, dont certaines retiennent tout particulièrement mon attention.

Il est vrai qu’à cette période de l’année, c’est aussi le retour aux affaires avec la rentrée universitaire. Pourtant, quoi de mieux que de savoir se divertir et s’aérer l’esprit pour optimiser ses performances académiques grâce à un rendement plus productif. Rien que sur le campus, on est chanceux d’avoir à disposition un grand nombre d’activités comme l’association Arrière Cours (mais il faudra attendre octobre), les nouvelles expositions de la galerie d’art, où Suzanne Pressé consacre le mois de septembre à la photo avec les artistes de la Collection de l’UdeS, et bien évidemment, le retour de la LUIS tous les mardi soirs, comme chaque année, dans la petite salle du Centre Culturel.

Sherbrooke n’est pas grand, mais regorge de lieux consacrés à la culture.

Mais bon, parfois il faut aussi sortir un peu du campus et aller découvrir ce qu’il y a ailleurs. Sherbrooke n’est pas grand, mais regorge de lieux consacrés à la culture. Je pense notamment à la galerie Art Focus, où J.F Vachon et M. Proulx continueront d’animer les cabarets Well-King, ou à l’incontournable Théâtre Granada, qui nous proposera l’évènement marquant de cette rentrée pour la relève musicale de l’Estrie avec le Sherbrooklyn 107.7 FM (10-11-12 septembre). Par ailleurs, le Théâtre Centennial de l’Université Bishop’s organise une soirée de lancement de saison afin d’annoncer l’ensemble de sa programmation, le 16 septembre prochain.

Pour plus d’informations sur les différentes programmations, n’hésitez pas à aller consulter les sites internet des multiples institutions culturelles de la ville. Pour ceux qui arrivent à Sherbrooke et qui s’inquiètent déjà de ne pas trouver suffisamment d’activités culturelles, je vous assure que chacun peut trouver chaussure à son pied tant la diversité, la richesse et la qualité de l’offre culturelle sherbrookoise sont les qualités indéniables de la ville. Bonne saison culturelle!

Partager cette publication