Les résidences du Campus de la santé subiront une cure de rajeunissement

Par Martine Dallaire

Un chantier majeur s’apprête à se mettre en branle sur le Campus de la santé, puisque les résidences subiront des travaux de réfection majeurs au cours des prochaines années. L’Université de Sherbrooke vient de conclure une entente avec une firme chargée du développement du projet qui nécessitera des investissements considérables.

C’est le Groupe Custeau, une entreprise familiale sherbrookoise qui est à la tête d’une vingtaine d’entreprises œuvrant dans le domaine du développement immobilier et de la gestion immobilière, qui a été choisi pour développer ce projet d’envergure qui provoquera une transformation majeure des bâtiments occupés par les étudiants du Campus de la Santé.  C’est à la suite d’un appel d’offres public lancé en 2017 que 13 entreprises ont manifesté leur intérêt pour ce projet. Trois d’entre elles ont d’ailleurs déposé une soumission.

Un travail de longue haleine

L’investissement prévu se chiffrerait aux alentours de 6 millions de dollars, ce qui permettrait de rénover entièrement les résidences existantes. De plus, un nouveau bâtiment verrait également le jour.  La durée prévue des travaux qui seront effectués sans interruption de services pour les occupants des résidences serait de trois ans à cinq ans. L'entente débute mercredi prochain, le 1er août prochain.

Un gestionnaire de haut calibre

Si la proposition du Groupe Custeau s’est démarquée, c’est en raison de sa qualité et de sa grande expérience dans le domaine. Non seulement l’offre locative proposée est diversifiée, mais elle compte également plusieurs fourchettes de prix. Le plan de communication avec les résidents qui y est offert ainsi que le plan d’entretien préventif détaillé des bâtiments ont pesé fort dans la balance quand est venu le temps d’effectuer le choix du gestionnaire du projet. La proposition du soumissionnaire retenu allait au-delà des attentes formulées par l’Université et ses partenaires.

Des résidences désuètes

Les résidences actuelles datent de plus de 45 ans, puisqu’elles ont été construites en 1971. Elles comptent présentement 142 chambres. Il s’agit d’une nouvelle qui semble plaire aux étudiants actuels et plus particulièrement à ceux qui sont en début de programme, car ils pourront profiter des nouvelles infrastructures. Les améliorations apportées aux bâtiments existants conviendront davantage au style de vie et aux besoins des étudiants du Campus de la santé.  Il est à noter que tous les immeubles servant actuellement aux résidences d’étudiants seront rénovés.

Des espaces à vivre

L’ajout de plusieurs services et bâtiments communautaires comme des salles de loisirs et de sports, des salles d’études, l’accès à une buanderie et à des services d’entretien ménager, de même que des espaces de rangement contribueront à faciliter tout autant qu’agrémenter le quotidien des résidents du Campus de la santé.

Un financement adapté à la réalité de l’institution

Afin de s’adapter à la réalité financière des maisons d’enseignement, l’entente entre l’Université de Sherbrooke et le promoteur fait l’objet d’un bail emphytéotique. L’entente prévoit, entre autres, que le parc immobilier résidentiel conservera la vocation principale de résidences étudiantes. On a également assuré les responsables que les prix de location demeureront concurrentiels à ceux du marché locatif.


Crédit Photo @ Radio-Canada

Partager cette publication

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.