Les sports alternatifs : Le Vert & Or dans tous ses états

sportsalternatifsL’une des nombreuses marques de prestige de toute université est l’excellence de ses équipes sportives. Chez nous, nous ne pouvons qu’être fiers de notre valeureux Vert & Or, mais il y a toujours place à l’amélioration. Pourquoi ne pas essayer des sports qu’aucune autre université n’offre… ou presque, nous plaçant ainsi comme gagnants par défaut et épicentre québécois de l’innovation sportive? Quelques suggestions de sports qui gagnent en popularité dans le monde.

Simon-Pierre Gagnon

Le « Bubble Soccer »

Le sport manque de violence, c’est bien connu. Rajoutez des bulles gonflables à tous vos joueurs pour leur permettre de se pousser aussi violemment que possible et ne jamais se blesser. Ils rebondiront gaiement à travers le terrain. Un petit 200 $ par bulle sera requis, mais c’est un mince prix à payer pour voir nos athlètes rouler plus que le ballon.

Compétition de mangeur de hotdog

Oui, c’est considéré comme un sport. Et je sais que ça va à l’encontre de toutes les initiatives de manger sainement sur le campus… mais ça serait si drôle!

Le Rugby sous l’eau

Comme mentionné dans un article du précédent numéro, le Rugby est en danger dans le Vert et Or. Pourquoi ne pas leur proposer une alternative moins couteuse? On a la piscine, tout ce qu’on a besoin c’est de deux paniers bien simples à mettre dans le fond de l’eau et un ballon. Les joueurs n’ont qu’à fournir un speedo et un tuba et on peut assister à bataille féroce entre plein de monde à moitié habillés qui se poussent pour une balle.

Cachecache

Si certains experts du Japon sont en pleines négociations pour que cela devienne un sport olympique, on peut le faire nous aussi. On prend deux équipes de 7 joueurs pour un match de 10 minutes. Chaque manche en dure 5. Dans un terrain de 65 pieds x 65 pieds, la première équipe a 2 minutes pour se cacher. La deuxième équipe doit donc chercher les autres joueurs pour recueillir des points. Imaginez The Hunger Games, sans mort, sans armes, sans société répressive et sans Jennifer Lawrence et on a un nouveau sport!

Alternative : Marco Polo, dans la piscine de l’Université.

Le Soccer à trois côtés

Deux équipes est un bon nombre d’équipes pour commencer. Cela nous apprend la dynamique du sport, les différentes positions possibles sur le terrain, les techniques pour un bon jeu, etc. Par contre, avec le temps, cela devient plutôt routinier et même un peu ennuyant. Pourquoi ne pas pimenter vos soirées sportives en ajoutant… une troisième équipe.

Plus de rivalité, plus de tension dans les gradins et un terrain hexagonal pour faire changement : une tout autre expérience sensorielle vous attend.

Sport nu

L’humain est né sans vêtement, imaginez l’économie d’uniforme que nous pourrions faire en faisant jouer nos athlètes nus… Et bon, on ne regarderait pas ça avec plaisir, c’est au nom de l’économie d’argent, bien sûr…

Quidditch Moldu

En somme, le sport parfait pour rallier les fans d’évènements sportifs et les geeks.

Chaque équipe est constituée de 7 joueurs : 3 attrapeurs, qui se passent le souaffle (un ballon de volleyball) pour le tirer dans un des trois anneaux du but adverse; 2 batteurs, qui essaient de toucher les joueurs adverses avec un cognard (ballon chasseur) pour les disqualifier; 1 gardien et 1 attrapeur, qui essaie d’attraper le Vif d’or (une balle de tennis dans un bas pendant derrière un coureur qui s’enfuit)… et tout ça, avec un balai entre les jambes!

Bref, imaginez seulement le jour où le Vert & Or affrontera le Rouge & Or à ce jeu : Gryffondor vs Serpentard, le match du siècle!

Partager cette publication