Par Sarah Gendreau Simoneau 

Le stretching, en langage sportif, ce sont les étirements post-entraînement, le plus souvent. Il est facile, puisque les gens s’entrainent à la maison depuis quelques mois, de passer outre cette pratique. Pourtant, elle est aussi importante que le sport lui-mêmeMais qu’est-ce que le stretching et pourquoi est-ce si important?  

Une séance de stretching devrait faire partie d’une routine d’entraînement ou de sport pratiquement chaque fois. C’est primordial pour augmenter la mobilité musculaire et articulaire et aider à évacuer le stressexplique Nathalie Forget, kinésiologue et responsable de la salle d’entraînement et du secteur de conditionnement physique du Centre sportif de l’UQAM, sur le site internet de l’établissement 

Pourquoi est-ce indispensable 

Il faut d’abord faire la différence entre étirements et échauffement. Les étirements servent entre autres à assouplir nos muscles pour les relaxer une fois l’activité terminéeL’échauffement s’exécute avant la pratique sportive pour préparer nos muscles et les réchauffer avant d’entamer une activité d’intensité plus élevée 

Cela étant dit, une séance d’étirements peut même être une activité à part entière, presque comme un sport en soit. Selon le site internet de la masso-kinésithérapeute et professeure de stretching, Mireille Lapalme, cet exercice redonne à nos muscles leur élasticité, leur flexibilité et l’oxygénation nécessaire pour les garder en santé, souples et sans tension.  

Les bienfaits sont aussi perceptibles sur la circulation sanguine. Les étirements permettent une meilleure récupération après l’activité sportive et augmentent l’apport du sang et de l’oxygène dans les muscles, ce qui se fait ressentir partout dans le corps, même jusque dans le cerveau. 

Les étirements procurent également des bienfaits au niveau de l’esprit. Comme ils aident à développer les capacités respiratoires, cela peut aider à respirer profondément et à évacuer tout le stress accumulé. En ces temps difficiles pour la santé mentale de plusieurs, adopter le stretching sur une base régulière pourrait s’avérer sain. Le magazine Psychologies indique d’ailleurs que ces séances développent la concentration, puisqu’une attention particulière doit être portée aux mouvements et à la façon dont notre corps s’étire et respire. C’est un avantage pour ceux qui ont du mal à rester concentrer lors du télétravail!  

Quand pratiquer le stretching 

Selon Mireille Lapalme, plusieurs moments sont de mise pour une bonne séance d’étirements, comme mentionné plus haut. Il serait bénéfique d’adopter cette pratique le matin en se levant. En effet, durant la nuit, notre corps ne se positionne pas toujours bien et il arrive que certaines personnes se lèvent avec un mal de dos ou de cou : les muscles sont tendus et le resteront quelques heures. Voilà un bon moyen de commencer la journée que de s’étirer quelques minutes avant d’entamer la routine matinale; les tensions disparaîtront 

Avant de se coucher peut aussi être un moment opportun pour quelques étirements qui évacueront les tensions de la journée et l’acide lactique accumulée. Finalement, s’étirer vingt à trente minutes après un exercice physique ou un sport est une excellente façon d’éliminer les toxines qui sont en suspens dans le corps. 

À lire aussi

Trois conseils pour vous aider à développer vos muscles par une meilleure récupération

Quand le Centre sportif est là pour vous !

  

Partager cette publication