L’Oréal Brandstorm : une compétition qui marie innovation et apprentissage

Par Sophie Auger et Yanka Dumas

Pour la première fois cette année, les étudiants de l'Université de Sherbrooke ont été invités à représenter leur université lors de la prestigieuse compétition internationale L'Oréal Brandstorm. Ce concours impliquant 58 pays à travers le monde est connu pour rassembler quelque 15 000 étudiants passionnés de marketing chaque année, et ce, depuis 25 ans.

En janvier dernier, un défi a donc été lancé à tous les étudiants par la marque Men Expert de L'Oréal Paris : briser les conventions dans la routine de toilette des hommes de 18 à 24 ans, au moyen d'un nouveau produit ou d'une technologie innovante. À Sherbrooke, une trentaine d'étudiants ont soumis leur concept pour la première phase du concours : une idée qu'ils développaient en équipe de trois depuis l'automne, épaulés par les trois coachs de l'Université, Anne Guérinel, Stéphane Legendre, et Elaine Paiva Mosconi.

Les dix meilleurs concepts au Canada ont été sélectionnés pour passer à la finale nationale. Parmi les finalistes figurent deux équipes de l'Université de Sherbrooke. Ces six étudiants travaillent présentement d'arrache-pied en collaboration avec des experts de l'équipe de L'Oréal à perfectionner leur idée en vue de la présenter le 4 avril prochain aux bureaux du siège social de L'Oréal Paris, à Montréal. Ces équipes, toutes deux composées d'étudiants à la maîtrise en communication marketing, visent ultimement à accéder à la finale nord-américaine en mai, la dernière étape avant la grande finale mondiale, en juin, à Paris. Ce concours mariant gestion de projets, innovation et développement stratégique est l'occasion tout indiquée pour des étudiants de goûter à la réalité du milieu.

Somme toute, l'enthousiasme ressenti envers cette première édition du concours à Sherbrooke est certainement signe de la soif d'innovation et de l'énorme potentiel créatif des étudiants de l'Université. D'ailleurs, l'équipe des ressources humaines de L'Oréal s'est montrée fort intéressée à recueillir les coordonnées des participants à des fins de recrutement éventuel. Bref, cette première fois pour le Brandstorm à l’Université de Sherbrooke peut certainement être qualifiée d'un réel succès!

Pour plus de détails, il est possible de consulter le brandstorm l'oreal


Crédit photo © Facebook école de gestion

Partager cette publication

Laisser une réponse