L’ouverture d’un premier Village des Valeurs à Sherbrooke

Par Andréanne Beaudry

Le 18 janvier dernier, le premier Village des Valeurs ouvrait ses portes dans la ville de Sherbrooke. Dès 8 h 45, à l’ouverture officielle, quelques personnes attendaient déjà devant le nouveau magasin d’occasions pour explorer et se procurer de nouveaux articles. Pour la coupure du ruban rouge, on pouvait compter sur la présence d’Isabelle Jean, la directrice du magasin Village des Valeurs de Sherbrooke, de Stéphanie Derby, directrice générale de Grands Frères Grandes Sœurs de l’Estrie ainsi que Steve Lussier, le nouveau maire de Sherbrooke.

Un établissement de plus en Amérique du Nord

Comptant déjà 330 établissements en Amérique du Nord, l’entreprise Village des Valeurs a comme principe fondamental de soutenir les communautés locales. Pour ce faire, elle offre alors une vaste sélection d’articles d’occasion de qualité à un prix avantageux. Le tout est possible grâce à des partenariats avec des organismes locaux à but non lucratif. Un modèle d’entreprise unique pour ce qui est de l’achat, la revente et le recyclage d’articles. Selon Isabelle Jean, directrice de la succursale à Sherbrooke, « à peu près tout le monde aime payer moins cher, aider des organismes et faire des choix écologiques. Chez nous, les trois sont possibles ». En plus de cela, cette approche permet de détourner plus de 295 millions de kilogrammes de marchandises des sites d’enfouissements, et ce, à chaque année

Retour sur la cérémonie d’inauguration

Devant des gens impatients de rentrer dans le magasin, la directrice Isabelle Jean prend la parole afin de débuter la cérémonie d’ouverture. Comme son auditoire, elle se dit très impatiente « de faire découvrir cette destination de référence pour des articles de seconde main à la communauté de Sherbrooke ». Elle ajoute d’ailleurs qu’elle et son équipe ont travaillé très fort en vue de cette première journée.

Par la suite, Stéphanie Derby se dit très heureuse de ce nouveau partenariat entre le nouveau Village des Valeurs et les Grands Frères Grandes Sœurs de l’Estrie. Pour la nouvelle entreprise, il s’agit de leur premier partenaire local. À vrai dire, cela « est essentiel à la poursuite de notre mission », estime Mme Derby des Grands Frères et Grandes Sœurs de l’Estrie.

Invité à l’ouverture officielle, le maire de Sherbrooke a adressé quelques mots à ceux et celles qui étaient sur place pour l’ouverture. Steve Lussier a affirmé qu’il était très heureux d’être sur place pour l’ouverture du magasin qui offre un total de 60 nouveaux emplois dans la ville de Sherbrooke.

À la suite de trois courts discours, le ruban rouge s’est coupé, laissant place à une visite du magasin. Les quelques clientes et clients prêts pour leur magasinage étaient accueillis à l’entrée par une dizaine de membres du personnel. Un d’entre eux, avec un grand panier, offrait d’ailleurs des chocolats aux premiers arrivants.

L’expérience en magasin

La succursale de Sherbrooke est très vaste et compte déjà de nombreux articles; des vêtements, des accessoires, des articles ménagers ainsi que des appareils électroniques. D’ailleurs, « près de 10 000 nouveaux articles font leur entrée en magasin chaque jour ». Pour ceux et celles qui souhaitent donner des choses, dont ils n’ont plus besoin, peuvent se présenter directement en magasin à la salle de don : « nous ce que l’on fait c’est que nous allons les peser (articles) et après nous amenons cela en arrière pour payer la fondation », dit Isabelle Jean. Elle ajoute que tous les dons qu’ils reçoivent sont payés pour les Grands Frères Grandes Sœurs de l’Estrie. Dès la première journée, l’expérience en magasin était agréable : les articles sont bien classés, facilitant d’ailleurs la recherche des clients et des clientes.


Crédit Photo @ Le Village des Valeurs

Partager cette publication

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.