Ma muse... Le son : Une exposition toute spéciale à la galerie d’art du centre culturel

Par Martine Dallaire

Une exposition faisant surtout appel au sens de l’audition des amateurs de productions artistiques aura lieu au cours des prochaines semaines à la galerie d’art du centre culturel de l’Université de Sherbrooke. L’artiste Pierre Dostie a décidé d’en mettre plein les oreilles aux visiteurs qui franchiront les portes de la galerie.

Pierre Dostie est pianiste-compositeur diplômé de la prestigieuse école de musique Vincent-d'Indy à Montréal. Il a également obtenu un diplôme en composition électroacoustique de l'Université McGill. Membre fondateur du groupe SONDE créé en 1976, Pierre Dostie a fait partie de ce collectif de compositeurs montréalais jusqu’en 1986, moment où il a choisi de quitter le groupe pour exercer une carrière en solo.

Un bagage musical impressionnant

Ses recherches et expérimentations l’ont mené surtout sur la fabrication de sources sonores inédites de même que sur la diffusion d'œuvres électroacoustiques mixtes en direct. De plus, sa démarche artistique qui possède un côté innovateur qui l’a amené à participer à de nombreux événements interdisciplinaires dans certaines grandes villes de l’Europe et du Canada tant à titre de compositeur individuel qu’à titre de membre d’une œuvre collective. Polyvalent, le compositeur basé à Val-David, s'est associé à des artistes musiciens ou d’autres disciplines, afin de créer des pièces musicales originales diffusées dans le cadre de concerts-performances, installations et environnements sonores, festivals de films et de vidéos d’arts, ainsi que dans le cadre d'expositions multimédias ou picturales. Il compte également trois albums à son actif.  Au cours des quarante dernières années et principalement de la période s’échelonnant de 1976 à 1994, il a réalisé 300 concerts et manifestations publiques à titre de concepteur-compositeur, en groupe ou en solo. De plus, il a contribué au documentaire Betty Goodwin - Le cœur à l’âme, dont le créateur est le compositeur Charles DeMestral, qui fut diffusé au Musée des beaux-arts de Montréal en 2003 à titre de concepteur de l'environnement sonore. Outre ce documentaire, il a réalisé le montage sonore accompagnant l'installation visuelle de l'événement Déclic – Arts et société - Le Québec des années 60 à 70, une œuvre de Gilles Boisvert exposée au Musée d'art contemporain de Montréal en 1999. 

Des sons inédits et enchanteurs

Pierre Dostie poursuit actuellement ses recherches dans le but d’élaborer des structures sonores originales dans la cadre d’un nouveau jeu musical en direct. Il planche aussi présentement sur la conception d'œuvres électroacoustiques environnementales.

L'exposition Ma muse … le son met en vedette plusieurs sculptures sonores cinétiques dimensions variables, dans l'espace de la Galerie d'art du centre culturel de l’UdeS.  L'artiste s'approprie ainsi l'espace pour faire retentir sa musique, tout près du silence et d’un enchantement simple.

En vedette au centre culturel

Rappelons que l’exposition Ma muse … Le son, se tiendra du mardi 30 octobre au dimanche 16 décembre prochain et l’entrée est gratuite. Le vernissage aura lieu en présence de l’artiste, le mardi 30 octobre 2018 à 17 h.


Crédit Photo @ Centre Culturel, Université de Sherbrooke

Partager cette publication

Laisser une réponse