Meilleurs moments canadiens de la première semaine

Les Dufour-Lapointe : vedettes internationales

Le ski acrobatique bosses, autant chez les hommes que les femmes, est depuis longtemps une spécialité canadienne. Les Jeux de Sotchi s’inscrivent dans cette tradition historique avec l’obtention de deux doublés. L’image des soeurs Dufour-Lapointe qui montent ensemble sur le podium, Justine sur la plus haute marche et Chloé sur la seconde, a fait rapidement le tour du monde. Avec leur soeur aînée Maxime, elles ont accordé des entrevues aux plus grands médias du monde, parfois accompagnées de leurs parents. L’histoire de la famille Dufour-Lapointe est non seulement l’un des éléments marquants de la première semaine pour les Canadiens, mais aussi pour le monde entier.

Hamelin et Hamelin

L’aspect familial de l’équipe olympique canadienne s’étend également au patinage de vitesse courte piste. Toutefois, la première semaine d’activité a été demi-teinte pour les frères Hamelin. Alors que Charles a aisément mis la main sur la médaille d’or au 1500 mètres, son frère François n’a pu se tailler une place en finale A. La grande déception est survenue quelques jours plus tard, lors des qualifications pour les demi-finales au relais 5000 mètres chez les hommes, une discipline dominée par le Canada, également champion olympique à Vancouver. Mais avant la mi-course, la chute de François Hamelin a mis prématurément fin au parcours de nos représentants.

La descente parfaite de Dara Howell

C’est dans une discipline moins connue, mais des plus spectaculaires, qu’est survenu le troisième doublé canadien des Jeux de Sotchi. Dara Howell, originaire de l’Ontario, a réussi une descente parfaite lors de son premier essai en finale, ce qui lui valut le titre de championne olympique. La skieuse remporte donc les grands honneurs à 19 ans, alors qu’elle a encore très peu de titres en championnat du monde, à l’exception d’une médaille d’argent aux mondiaux de Norvège en 2013. La Canadienne Kim Lamare est parvenue à monter sur la troisième marche du podium, donnant à la feuille d’érable sa deuxième médaille de bronze des Jeux.

Des records canadiens historiques en luge

Malgré que le Canada n’ait pas réussi à mettre la main sur une médaille dans les épreuves de luge, les résultats sont les meilleurs dans l’histoire du pays. Frôlant le podium par quatre dixièmes de seconde, Alex Gough a terminé au quatrième rang, suivie de sa compatriote Kimberley McRae qui occupe le cinquième échelon. Jamais des Canadiens n’avaient réussi une telle performance et une amélioration spectaculaire pourrait encore survenir pour les Jeux de 2018. Du côté de la luge double, les Canadiens Justin Snith et Tristan Walker ont également terminé au pied du podium avec une remarquable quatrième place. Toujours dominé par l’Allemagne, le Canada devient de plus en plus menaçant en luge.


Crédit photo © Huffington Post Quebec

Partager cette publication