Les Mille Feux présentent Sauce brune : une pièce à ne pas manquer!

Par Zoé Nadeau-Vachon

Du 6 au 8 décembre, la salle du Parvis accueillera la pièce de théâtre Sauce brune, la première production de la troupe Les Mille Feux pour la saison 2017-2018. Après avoir connu un grand succès à Montréal, ce sera la première fois que la pièce, œuvre du talentueux dramaturge Simon Boudreault, sera montée à Sherbrooke.

Ce sont quatre protagonistes féminines qui tiennent la vedette dans cette comédie québécoise contemporaine. Ces dernières campent le rôle de cantinières d’école secondaire qui n’ont, à première vue, absolument aucun point en commun. L’histoire s’échelonne sur une semaine et débute quelques jours après l’émission d’une plainte concernant la nourriture servie dans l’établissement. Les échanges suivant cet évènement permettront aux femmes de s’ouvrir les unes aux autres : « À travers ça, ce sont quatre femmes qui tentent de se raconter leur vie, leurs petites misères, leurs tragédies quotidiennes, explique Patrick Straehl, metteur en scène de la pièce. Ce sont quatre femmes qui sont totalement incompatibles, mais qui, au fil de l’histoire, développent une sororité. »

Une œuvre qui ne laissera pas indifférent

Ainsi, au fil de l’histoire, on découvrira le drame personnel de chacune. « En tant que metteur en scène, mon objectif est que les spectateurs s’attachent à ces femmes-là », ajoute Patrick. Selon le metteur en scène, la pièce laisse autant place au rire qu’à la réflexion. Elle permettrait de prendre du recul sur les tragédies que peuvent vivre des gens ordinaires.

Le metteur en scène souligne un élément bien particulier qui caractérise la pièce, soit l’abondance des sacres que l’on retrouve dans les dialogues. « La surutilisation de sacres en fait une autre langue : il y a une musicalité qui se dégage de ça, une poésie, expose Patrick. C’est une langue qui est un peu irréelle […] même si ce sont quatre femmes qui sont très terre à terre. » De plus, cette langue atrophiée servirait à traduire l’incommunicabilité entre les personnages, qui est un thème sous-jacent de l’œuvre.

Un nouveau metteur en scène pour Les Mille Feux

Sauce brune est la première collaboration entre Patrick Straehl et la troupe de théâtre de l’Université de Sherbrooke Les Mille Feux. Le metteur en scène souhaitait depuis longtemps monter cette pièce qu’il affectionne particulièrement. Détenteur d’une maitrise de l’école supérieure de théâtre de l’UQAM, Patrick a certainement l’expertise nécessaire pour nous offrir une production de qualité professionnelle. La troupe travaille sur cette pièce depuis le printemps dernier, moment où ont eu lieu les auditions.

Nous avons demandé à Patrick pourquoi les étudiants devraient aller voir Sauce brune. Selon lui, la pièce permet aux gens d’ouvrir leurs horizons, de voir une façon différente de s’exprimer et de s’identifier à des personnages. « Je pense que le théâtre, comme toute forme d’art, a pour fonction de nous déstabiliser : ça peut être de nous faire réfléchir ou de nous divertir », ajoute-t-il.

Les billets, au cout de 12 $, sont disponibles en prévente auprès des comédiens de la pièce ou en ligne, via le site Internet du Parvis.


Crédit Photo © Les Mille Feux

Partager cette publication

Laisser une réponse