« Ne laissez pas un verre dicter votre conduite » : Point verdict à votre service

Par Katrine Joncas

Cette session estivale est synonyme de travail acharné sous la chaleur accablante pour les étudiants en session universitaire, mais également de party, d’alcool et parfois même de mauvaises décisions. C’est ce que désirent éviter Jacob Vachon et Samuel Roussin, les créateurs de l’entreprise Point Verdict, avec « la mise en marché d’un éthylomètre porte-clés très abordable et surtout très fiable ». À l’approche des festivités reliées aux intégrations des nouveaux venus à l’Université qui auront lieu dès la fin août, ce projet s’annonce prometteur.

C’est en fêtant leur 22e anniversaire que Samuel Roussin et Jacob Vachon, tous deux étudiants à l’Université Laval, en sont venus à réfléchir à l’accessibilité des éthylomètres pour les étudiants. En effet, pour beaucoup d’individus, célébrer ses 22 ans signifie également célébrer la possibilité de conduire avec un taux d’alcoolémie de 0,08% dans le sang et ce privilège vient avec son lot de responsabilités. C’est ce qu’ont pensé ces deux jeunes adultes pour qui cette limite était inconnue et sans référent dû au fait qu’ils n’avaient jamais essayé d’éthylomètre : « Nous avons voulu nous en procurer un. Lorsque nous avons regardé le marché, nous nous sommes rendu compte que la majorité des éthylomètres étaient très chers et peu accessibles pour les étudiants ordinaires. » C’est donc de là qu’est venue l’idée de lancer un produit qui pourrait être accessible pour tous les budgets et qui serait beaucoup plus accessible. Et c’est alors de là qu’est né l’éthylomètre porte-clés de Point verdict, une version « très abordable et surtout très fiable », comme le mentionnent les deux concernés. 

Des options personnalisées

L’idée ayant été mise en marché il y a seulement deux mois, Point Verdict récolte déjà les demandes de certaines associations étudiantes qui se montrent intéressées par le projet. En effet, le service complet qu’offre Point Verdict plaît déjà et en attirera certainement d’autres en vue des initiations universitaires qui sont à nos portes. Ceux qui feront appel aux services de l’entreprise auront droit notamment à une inscription automatique à un service de raccompagnement dont tous les participants de leur événement auront droit. De plus, comme les demandes varient, Point Verdict est en mesure d’offrir un service personnalisé selon les demandes reçues. Entre autres, ils sont en mesure d’organiser des activités de sensibilisation avec des lunettes simulatrices d’état d’ébriété. De plus, Point Verdict vend des éthylomètres à usage multiples en format porte-clés et même des éthylomètres à usage unique qui peuvent être donnés aux participants en même temps que leur billet pour un événement quelconque. 

Dans le cadre des intégrations universitaires, Point verdict permet également aux organisateurs de remplacer le logo de l’entreprise par celui de l’association étudiante représentante. Cette option permet de créer un sentiment d’appartenance entre les participants, et ce, dès la première journée, indiquent les créateurs. 

Un service abordable

Pour ce qui est des coûts reliés aux services offerts par Point Verdict, ceux-ci varient dépendamment de la quantité demandée. Toutefois, comme le but ultime de cette initiative est de promouvoir un mouvement vers la sensibilisation de l’alcool au volant, monsieur Roussin et monsieur Vachon offrent la possibilité à leurs clients de demander une commandite pour une partie des coûts engendrés. De plus, Alcoprévention se veut un important partenaire de Point Verdict en agissant non seulement à titre de principal fournisseur, mais également en tant que mentor dans le développement d’idées et de projets. Point Verdict est aussi en mesure d’offrir des produits avec une garantie d’un an, puisque l’entreprise est membre de l’organisme Mothers Against Drunk Driving (MADD), qui lutte contre la conduite avec facultés affaiblies, et de l’entreprise Food and Drugs Administration (FDA), qui certifie tous leurs produits. 

Un projet en expansion

Bien que les demandes ne soient que toutes récentes pour cette nouvelle entreprise, monsieur Roussin et monsieur Vachon sont déjà à l’étape d’agrandir leur équipe en faisant appel à des représentants. En effet, Point Verdict indique avoir déjà recruté des représentants : « Nous avons engagé quatre représentants qui travaillent avec nous dans diverses villes. Ceux-ci travaillent aussi dans les divers festivals cet été afin de promouvoir une sensibilisation vers une conduite plus responsable, mentionnent les créateurs de l’entreprise. » Les deux propriétaires affirment également viser la sensibilisation, et non le prohibitionnisme. En effet, leur but principal se veut surtout éducatif, puisqu’ils désirent offrir un produit qui permettra aux jeunes et aux moins jeunes de prendre les bonnes décisions. 

Un service important pour les associations étudiantes

Les chiffres parlent d’eux-mêmes alors que chaque année, les accidents dus à l’alcool causent en moyenne 110 décès, 260 Blessés graves et 1800 blessés légers, se voulant ainsi l’une des principales causes de décès au Québec. Comme le mentionnent les deux créateurs de Point Verdict, les services offerts contre l’alcool au volant se veulent nécessaires aujourd’hui. Tous les ans, plusieurs problèmes sont soulevés à la suite des activités d’intégration, notamment concernant les relations sexuelles non désirées, mais l’alcool est également un grand facteur de dérapage dans ces activités et se doit d’être abordé. En optant pour des services du genre, les associations étudiantes protègent et sensibilisent les étudiants en plus d’affecter positivement la réputation de leur université. Les intégrations étant souvent montrées comme négatives et intenses se donnent donc un grand coup de pouce en faisant appel à ce type de services. 

Bien que la STS facilite grandement les déplacements des étudiants dans cette période intense que représente la rentrée universitaire, il est toutefois judicieux pour les différents comités organisateurs d’offrir aux étudiants ce type de service sécuritaire. 

Le Collectif tient à encourager les associations étudiantes à opter pour ce type de services afin de sensibiliser les étudiants de tous les campus à une conduite sécuritaire pour tous. L’alcool au volant c’est non, tout comme sans oui, c’est non! 😉 

Bonne fin de session estivale à tous!


Crédit Photo @ Point Verdict

Partager cette publication

Laisser une réponse