NousRire : pour accroître l’accessibilité à l’alimentation biologique

Par Judith Doré Morin

Prix élevés, emballages multipliés... L'adoption d'une alimentation biologique et écoresponsable relève parfois de l'utopie pour les étudiants. Il n'y a pourtant pas lieu de mettre ses valeurs de côté, il suffit de repenser sa façon de s'approvisionner. C'est ce que propose le groupe d'achat NousRire.

Initié en 2015 à Montréal, NousRire compte désormais treize cellules locales, dont une à Sherbrooke, ainsi que 7500 participants et participantes actifs. C'est en misant sur la force du nombre et l'esprit de communauté que l'organisation parvient à accomplir sa mission d'accroître l'accessibilité à l'alimentation biologique.

Sain et « écolonomique »

L'achat en grande quantité, directement auprès du producteur lorsque possible, ainsi que l'implication de plus de 500 bénévoles permettent à NousRire d'offrir une grande variété d'aliments à prix abordable. Selon Adam Taschereau, cofondateur de ce projet collectif, le coût des noix, des légumineuses, des pâtes, des huiles et des autres produits offerts par NousRire est en moyenne 45 % plus bas qu'en magasin.

Conscient des impacts sociaux et environnementaux de l'industrie alimentaire, NousRire sélectionne ses produits en fonction de critères liés à une consommation responsable, en plus de leur qualité et de leur fraîcheur. L'organisation privilégie notamment les aliments issus d'une production respectueuse, et ce, envers la terre et les employés. Également, le groupe d’achat favorise les produits locaux et ceux dont l'emballage, réduit au minimum, peut être réutilisé, recyclé ou composté. D'ailleurs, l'achat groupé constitue une façon efficace, selon NousRire, d'éviter les emballages individuels.

Presque tous les aliments proposés sont issus de l'agriculture biologique, laquelle est légalement encadrée et fait l'objet d'une surveillance étroite. Cela permet, entre autres, d'assurer l'emploi de pratiques favorisant le maintien de la biodiversité et excluant engrais synthétiques et pesticides. Les aliments biologiques sont de ce fait généralement plus sains et nutritifs que ceux issus de l'agriculture intensive.

Simplicité et plaisir

Que ce soit pour garnir son garde-manger ou simplement remplir sa tasse de café quotidienne, commander avec NousRire se fait en toute simplicité. Tous les deux mois, il y a une période de commande s'échelonnant sur deux semaines. Il suffit dès lors de consulter la boutique en ligne, et de sélectionner les aliments ainsi que le point de cueillette désiré. Chaque produit est offert en quantité fixe, qu'il est possible de partager avec son entourage.

Chaque cellule locale organise ensuite une journée d'emballage au cours du mois suivant. Lors de cette journée festive, des bénévoles sont présents pour aider les participants et participantes à remplir leurs contenants réutilisables avec les produits commandés. Ainsi, il s'agit d'une expérience d'achat à dimension humaine et zéro déchet.

Pour les intéressés, la prochaine journée d'emballage de la cellule sherbrookoise se déroulera le 25 février pour les commandes reçues avant le 28 janvier. NousRire figure d'ailleurs parmi les exposants de La Foire Aliments Terre qui aura lieu les 10 et 11 février au Centre de foires de Sherbrooke. Adam Taschereau, du groupe NousRire, y présentera la conférence L’économie collaborative consciente à 13 h, le 11 février prochain.


Crédit Photo @ NousRire

Partager cette publication