Le Nouvel An parfait!

Par Mathieu Falardeau

Une recette pour vivre un Nouvel An parfait…ça n’existe pas, mais il y a surement des ingrédients qui doivent inévitablement faire partie de cette dernière soirée de l’année pour que celle-ci soit, du moins, réussie.

  

Qui?

Comme on dit, «vaut mieux être seul que mal accompagné», mais bon, dans le cas des célébrations du dernier jour de l’année, c’est un peu déprimant de s’imaginer tout seul dans son coin. Alors, avec qui doit-on célébrer? Je sais que c’est un peu quétaine, mais il faut être en compagnie de personnes importantes pour nous, soit les gens qu’on aime! Ces êtres extraordinaires sont probablement les membres de ta famille, tes amis, ton amoureux ou ton amoureuse.

  

Quoi?

Mais que fait-on? On fait la fête, on mange un bon repas ou on sort prendre l’air pour assister aux nombreux spectacles extérieurs et aux incontournables feux d’artifice ouvrant la nouvelle année. Plein de choses, différentes et intéressantes, sont possibles, mais il y a tout de même des incontournables qui doivent faire partie du programme, comme consommer des bulles, donner des becs ou des câlins et avoir du réseau afin d’envoyer des textos à tous vos proches lorsque minuit sonnera.

  

Quand?

Eh oui, il y a un «Quand», soit le programme de la veille et celui du jour de l’An. Le dernier jour de l’année, et surtout sa soirée, est souvent celle privilégiée pour faire la fête comme il se doit…et ainsi, on peut se reposer le lendemain. Par contre, il peut y avoir des exceptions, comme virer une brosse ou se saouler la gueule (pour ceux qui ne sont pas familiers avec le français québécois) les deux jours, ou tout simplement, prendre ça ben relaxe les deux jours. Aussi, certains pourraient se poser la question qui tue…quel jour écoute-t-on le Bye Bye? Le 31, le 1er ou plus tard sur ICI Tou.tv.

Où?

L’endroit peut être un facteur important, mais il est certain que l’ambiance à Times Square ou à Londres est beaucoup plus excitante que celle du party chez ta grand-maman. Par contre, à Times Square ou devant le London Eye, tu ne retrouveras pas le meilleur sucre à la crème du monde et le câlin le plus réconfortant (je continue la quétainerie...j’ai le droit, les fêtes arrivent bientôt), tu ne retrouveras que des milliers d’inconnus.

Comment?

Tu dois te demander le pourquoi du sous-titre «Comment». En fait, je m’excuse de mon manque de concision, mais je voulais juste que ça soit en harmonie avec les autres. En réalité, je voulais dire «Comment doit-on être habillé pour fêter le Nouvel An». Bon, il y a plein de facteurs, mais il est de coutume que pour la dernière journée de l’année, on doit être bien habillé et même être chic. Bref, tes joggings, tes runnings, tes t-shirts et tout autre vêtement trop décontracté qui sont aussi des anglicismes lexicaux se doivent de rester dans ta garde-robe.


© visitlondon

Partager cette publication