Parfait dans son humanité : retour sur le spectacle « Imparfait » d’Alexandre Barrette

Par Thomas Goudreault

Alexandre Barrette, reconnu pour ses prestations à la télévision, entre autres dans Taxi Payant et Atomes Crochus, offre un nouveau spectacle cru, quasi vulgaire, sincère et vraiment hilarant. Sa nouvelle tournée nommée « Imparfait » donne un nouveau regard sur le personnage qu’est l’humoriste. Le Collectif était à sa prestation à la salle Maurice-O’Bready le 17 novembre dernier et rend compte ici d’un spectacle fort agréable.

Un show plus que parfait

Dès le début du show, Alexandre Barrette n’a pas hésité à faire quelques blagues sur l’arrivée tardive de certains invités, ce qui a placé rapidement l’ambiance pour le reste du spectacle. En effet, Alexandre Barrette a eu du plaisir à interagir avec le public tout au long de la soirée. C’est une de ses forces, mais ce ne fut absolument pas la pièce maitresse de son spectacle. Il a plutôt décidé de construire ce dernier autour des fils conducteurs que sont son histoire et ses propres imperfections, d’où le titre de sa tournée. Grâce à des blagues faisant référence à l’histoire de l’humoriste, le public se sentait directement concerné, comme s’il connaissait Alexandre Barrette intimement. Cela augmentait le sentiment d’appartenance au spectacle et du même coup le facteur rire.

Autrement, le spectacle était très différent de ce que l’on aurait pu s’attendre d’Alexandre Barrette. Il y a eu une nette scission d’avec ses anciens projets avec la vulgarité nouvelle qu’il a opérée dans son spectacle. Il y a même fait référence dès le début afin de briser la glace et de laisser la place à des écarts. De plus, l’humoriste a fait preuve de grande autodérision en parlant de moments très intimes tout au travers du spectacle. Il a passé par la mort d’un proche, l’intimité d’un couple ou encore la fin d’une relation. Ce fut un changement frappant d’avec l’image qui lui est connue, car il était possible de voir derrière le personnage l’humain qui s’y cache.

Authenticité vulgaire

Au tout début, l’humoriste échauffait son public avec son humour plus léger, puis il a approfondi ses sujets avec des références à son intimité et à ses insécurités. La force de son spectacle est sans l’ombre d’un doute l’aspect bien plus intime que ce qu’on voit sur la scène québécoise habituelle. Alexandre Barrette a utilisé ses blagues pour transmettre des messages profonds et personnels. Il a communiqué ses imperfections et ses insécurités au travers de son humour. Il a aussi abordé des tabous, comme l’insécurité des hommes en séduction ou encore les attentes de la société envers un homme de 35 ans, soit avoir une famille et une maison, de façon à faire réfléchir le public. Finalement, il n’a pas hésité à toucher à des sujets actuels plus sensibles, comme le débat présent sur le consentement et les agressions sexuelles. Somme toute, ce spectacle fut fort agréable en faisant rire tout le public de sujets délicats qui sont rarement abordés en humour.

N’hésitez pas à suivre l’humoriste dans sa prochaine tournée!


Crédit Photo ©  Site officiel d'Alexandre Barette

Partager cette publication