On pourrait croire en se promenant dans les couloirs de l’Université que tout le monde a désertée. Eh bien non, il y a bien des gens qui étudient encore cet été. Tous ces locaux sont si vides et parfois si ennuyants. Il est donc important pour survivre de quitter un peu notre enceinte et de découvrir cet univers inexploré qu’est… Sherbrooke.

Simon-Pierre Gagnon

Il y a plusieurs parallèles qu’on peut faire entre faire une session en hiver et une session en été. Puisque l’Estrie est couverte de verdure, quand vient l’automne et la neige, le paysage se dénude totalement. Il faut donc profiter de notre feuillage pendant qu’on en a. La région est remplie de parcs et de promenades pour combler les besoins de tous. Aller étudier à l’ombre d’un arbre est si relaxant.

Une autre grande différence est la présence de terrasses l’été. Il est d’autant plus agréable qu’elles ne soient pas aussi bondées que dans d’autres villes. Croyez-moi, j’étais au Festival d’Été en fin de semaine et il était impossible de se poser pour manger sans devoir affronter une longue file. Il est bon de prendre son temps pour en profiter pleinement.

Et qui dit été dit aussi musique en plein air. Sherbrooke regorge de festivals partout en ville qui vous fera découvrir des artistes que vous ne connaissez pas et que vous ne pensiez pas connaître dans votre vie. Le but, c’est d’y aller comme ça, sans raison particulière. Personnellement, j’ai décidé d’y aller par nom le plus spécial : voilà ma raison d’être au spectacle de Gypsy Balkan Party, le 2 août 2014, à la Place de la cité. Carpe diem, ils disent.

Il faut aussi profiter de la bonne nourriture que nous offre la période estivale. Viande, poisson, fruits, légumes, etc. Tout est moins cher et plus frais à ce temps de l’année. D’autant plus qu’il est plus facile d’acheter local quand nos récoltes arrivent dans nos étalages. Profitez-en pour essayer une recette quelconque d’un des nombreux blogues culinaire d’une chanteuse populaire!

Boire est aussi une activité agréable durant l’été. Il existe de la bière et des cocktails exquis en dehors des 5@7, vous savez ? Goûtez à des mélanges tropicaux qui se consomment mal quand il tombe une tempête dehors et qu’on morve à en plus finir. Et quoi de mieux qu’un thé glacé pour se réveiller le matin ? Si rafraîchissant et merveilleusement bon.

Il faut aussi profiter des… 4 journées de beaux temps que nous ayons cet été pour sortir courir ou partir visiter les villages aux alentours en bicyclette. L’été est la meilleure période de l’année pour se mettre en forme et perdre ces bourrelets entre lesquelles coulent des rivières de sueurs lors des nuits de canicules.

La période estivale peut sembler morne à Sherbrooke par moment, mais il y a tant de moyens d’ensoleiller votre quotidien. Prenez le temps de découvrir la région et vous verrez toutes les merveilles qui la remplient.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *