Patins à roues alignées ou football?

Par Léonie Faucher

En 2000, au Texas, le Roller Derby se transforme de courses individuelles à sport de contact sur piste inclinée. Un groupe de femmes, Bad Girl Good Women Production, décide d’abandonner l’aspect kitsch du sport, laissant l’ancien Rolley Derby derrière elles. D’abord uniquement féminin, il existe maintenant des ligues pour les hommes. Qu’en est-il aujourd’hui?

Près de chez vous

Ce sport peu connu est bien celui qui se pratique sur une piste circulaire plate ou inclinée. À Sherbrooke, depuis 2014, Roller Derby Sherbrooke propose aux femmes un sport de contact en équipe visant à développer des liens d’amitié. De plus, le centre offre la possibilité de venir assister à des compétitions qui se transforment en spectacles divertissants et spectaculaires.

Déroulement d’une partie

Quoique plusieurs versions soient jouées aujourd’hui, les règles générales sont : quatorze joueuses divisées en deux équipes s’affrontent durant des jams (périodes), de deux minutes. Les parties de 60 minutes se déroulent sur le terrain appelé track alors que chaque équipe désigne une « jammeuse », qui est l’unique joueuse à marquer des points et quatre « bloqueuses », qui protègent leur jammeuse. Cette marqueuse de points appose un couvre-casque avec deux étoiles pour être facilement reconnaissable. La partie est divisée en deux grandes périodes de 30 minutes et une pause de 15 minutes.

Comment marquer des points?

La jammeuse, seule joueuse qui marque des points, se déplace dans le sens inverse des aiguilles d’une montre comme les autres joueuses. Pour marquer des points, la jammeuse doit faire un tour complet une fois et ensuite elle marque un point chaque fois qu’elle dépasse une bloqueuse adverse. Des règles permettant les contacts nécessitent plusieurs arbitres pour suivre toutes les pénalités, trois en patins et quatre à pied.

Partager cette publication