Pensez-y avant de les jeter!

Par Émilie Lalonde

Il n’y pas si longtemps nous étions le 1er juillet, jour officiel des déménagements. À Sherbrooke, de jeunes gens s’installeront pourtant dans la ville durant tout l’été jusqu’au début des classes en septembre. En effet, comme la communauté étudiante de l’Université de Sherbrooke est constituée de plus de 82 % de personnes provenant d’ailleurs qu’en Estrie, il est vrai d’affirmer qu’il y a beaucoup de mouvements dans les appartements, coops d’habitation, chambres et résidences.

Tout ce va-et-vient crée certainement son lot de déchets et d’abandon d’électroménagers ou encore de meubles usés. Mais il existe des solutions! D’abord, deux écocentres sont ouverts dans la ville du 11 avril au 18 novembre 2017, du lundi au samedi, de 7 h 30 à 16 h 45. Le premier, l’écocentre Michel-Ledoux, se situe dans l’arrondissement de Fleurimont au 100, rue Léon Trépanier. Le deuxième, l’écocentre Rose-Cohen, se trouve dans l’arrondissement de Jacques-Cartier au 356, rue Pépin. Ces lieux s’occupent de récupérer plusieurs matières, dont les appareils électriques, les électroménagers, les meubles en bois, les vêtements, les textiles, les livres, le métal, le fer, l’aluminium et les contenants de peinture vides. Il s’agit que d’une fraction de la liste complète.

Ensuite, pour les éléments refusés à ces centres tels que les fauteuils, les canapés ou les matelas, il est possible de les offrir, s’ils sont en bon état, à des organismes de charité. Estrie Aide et l’Armée du Salut, tous deux sur la rue Wellington Sud, acceptent ce genre de dons. De plus, les chances sont très élevées d’y faire une trouvaille comme une petite lampe pour le salon. De quoi rendre ses colocataires jaloux!

Finalement, en quelques clics, il est possible de trouver de nombreux groupes sur Facebook permettant de vendre, de donner ou d’échanger du mobilier et autres articles dans la région. Évidemment, les classiques sites Internet du genre Kijiji restent, eux aussi, une bonne option. L’important, c’est de bien réfléchir avant de prendre la décision de jeter un objet et d’en acheter un nouveau.


Crédit Photo © Ashim-D’Silva-sur-Unsplash

Laisser une réponse