Portrait de joueur - Laura Veilleux, une saison plutôt remarquable

Sport-Portrait de joueur-Vanessa Racine-13 novembre-credit Vert et OrPar Vanessa Racine

Peu de gens s'attendaient à une telle saison de la part de la nouvelle recrue Laura Veilleux, sauf peut-être son nouvel entraîneur, Louis Provencher, qui avait vu son énorme potentiel. Et il avait bien raison, car cette étudiante n’a pas cessé de marquer des points depuis son arrivée avec l'équipe féminine de soccer du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke.

À ses deux premiers matchs dans l’uniforme de l’équipe féminine de soccer Vert & Or en début septembre, l’ancienne joueuse des Dynamiques de Sainte-Foy a marqué deux buts dans la victoire de 4-3 des siennes sur les Martlets de McGill, en plus d’ajouter un but et deux passes dans la deuxième victoire de 9-1 de son équipe aux dépens des Gaiters de Bishop’s. Elle a été dominante offensivement durant tout ce premier week-end, aux dires de son entraîneur.

Athlète de la semaine

Après cette première semaine éclatante, elle a retenu l'attention du comité de sélection de l'athlète de la semaine du Réseau du sport étudiant du Québec. En effet, elle a été nommée athlète féminine à l'UdeS du 1er au 7 septembre 2014, mais ce n’est pas surprenant à la suite de ce début spectaculaire.

Une joueuse remarquable

Ensuite, Laura Veilleux a continué sur cette bonne lancée tout au long de la saison. Elle a d’ailleurs conclu la saison récemment au troisième échelon au classement des pointeuses avec l'impressionnante récolte de 13 buts, 6 passes et 19 points en 14 matchs. La joueuse de 19 ans, qui porte le numéro 23, a également été choisie comme joueuse du match par les entraîneurs adverses à trois reprises au cours de l'automne.

Celle qui est inscrite au certificat en sciences de l'activité physique utilise sa vitesse et ses grandes qualités techniques pour se démarquer, souligne Louis Provencher. L'entraîneur-chef du Vert & Or fait remarquer : « Son acharnement et son éthique de travail sont remarquables. » D’ailleurs, cette jeune joueuse a toutes les qualités essentielles pour être dans une équipe du Vert et Or, dont la détermination, la passion et l’esprit d’équipe.

De plus, quand on lui demande à quoi elle attribuait son excellente saison, Laura Veilleux répond d’emblée : « Mon équipe et mon entraîneur sont une des raisons pour lesquelles je performe. Nous avons un bon esprit d’équipe, autant sur le terrain qu’à l’extérieur. Et il ne faut surtout pas oublier une bonne préparation mentale avant les matchs, qui est, selon moi, obligatoire! »

Une équipe qui se complète bien

Les joueuses sont très fières d’elles-mêmes et sont confiantes pour la prochaine saison, même si l'équipe féminine de soccer Vert & Or s'est inclinée 3-2 en demi-finale le vendredi 31 octobre à Montréal et qu’elle a, par le fait même, raté de justesse sa qualification pour la finale universitaire du Réseau du sport étudiant québécois et pour le championnat canadien.

En plus de Laura Veilleux, l’équipe féminine de soccer comptait plusieurs nouvelles recrues pour la saison d’automne 2014. « Nous avons une équipe jeune, mais nous avons tous les outils pour nous rendre loin, rappelle Laura Veilleux. Nous avons quelques filles qui sont là depuis cinq ans, dont Laurence Dostie-Paré qui nous dirige vraiment bien. »

Les projets de Laura Veilleux

Laura nous confie quand même que la conciliation sport-étude n’est pas toujours évidente : « Je dois avoir un horaire fixe et le respecter. En plus, je dois mettre mes priorités à la bonne place et tout donner pour l’université et le soccer. » Ses efforts portent ses fruits quand on remarque l’étendue de son talent. Un de ses projets est d’ailleurs d’atteindre le championnat canadien au moins une fois au travers de ses cinq saisons universitaires. Et on lui souhaite!

Partager cette publication