Prendre la route pour les Expos

Sports-PrendrelaroutepourlesExpos-Montrealontheroad

Les nostalgiques du baseball majeur à Montréal ont certainement ressenti un pincement au cœur la semaine dernière alors que l’on soulignait le 10e anniversaire du déménagement des Expos. Le 29 septembre 2004, Bud Selig, l’ancien commissaire de la Ligue majeure de baseball (MLB), annonçait le départ de la formation montréalaise vers Washington.

Par Hugues Marcil

Depuis, nombreuses sont les initiatives pour montrer que la passion du baseball existe toujours à Montréal. Que l’on pense aux voyages sportifs d’amateurs arborant les couleurs des Expos, au Projet Baseball Montréal de Warren Cromartie ou encore aux deux matchs préparatoires joués par les Blue Jays de Toronto en mars dernier, la créativité ne manque pas pour prouver que Montréal est digne d’obtenir une concession de la MLB.

Toutefois, ce qui a retenu l’attention cet été, c’est le projet de deux Montréalais, Gabriel Morissette et Adry Laurin, âgés de 24 ans. Lui, passionné de baseball, et elle, férue d’histoire américaine, ils ont décidé de visiter chacun des stades de la MLB, aux États-Unis et au Canada, pour promouvoir le retour des Expos. Premier arrêt le 1er juillet au Fenway Park de Boston et fin du périple le 28 septembre au Rogers Centre de Toronto pour un match des Blue Jays.

Trois mois durant lesquels les amoureux ont dormi à l’arrière de leur fourgonnette ou chez des gens sympathisants qui acceptaient de les héberger. Quelques arrêts dans des motels pour des douches et plusieurs repas aux nouilles « ramen » avaient été prévus pour respecter le budget de 6000 $.

Gabriel et Adry ne sont pas dupes. Ils savaient pertinemment que deux personnes habillées aux couleurs des Expos ne suffiraient pas à attirer l’attention sur leur projet et la cause qu’ils soutiennent. C’est pourquoi ils ont décidé de lancer leur blogue (Montrealontheroad.com) et leur compte Twitter pour acquérir une plus grande visibilité. Ils ont donc compté sur l’appui du public qui pouvait suivre leur tournée en lisant les récits de leurs différentes visites des stades américains.

Sur place, le couple n’est pas resté inactif. Distribution de dépliants aux abords des stades, bouche-à-oreille, sollicitation des médias locaux, tous les moyens étaient bons pour se faire remarquer.

Force est d’admettre que leur stratégie a plutôt bien fonctionné. À la fin du voyage, ils étaient suivis par plus de 1300 personnes sur Twitter. Des articles sur leur projet ont aussi paru dans LaPresse et 24 heures. Même les Indians de Cleveland en ont fait le sujet d’un texte sur leur blogue d’équipe.

Maintenant de retour, Gabriel et Adry pourront se targuer d’avoir vu du baseball dans tous les stades de la MLB, et ce, pour inciter les dirigeants du baseball majeur à garder un œil sur Montréal dans l’optique d’une potentielle expansion ou d’un déménagement.

Reste maintenant à savoir si leurs efforts et ceux de plusieurs autres nostalgiques des Expos porteront fruit. L’ex-voltigeur de la formation montréalaise, Warren Cromartie, travaille dans l’ombre avec des investisseurs potentiels pour que Montréal retrouve une concession des ligues majeures.

Une récente étude de faisabilité a prouvé que Montréal constitue un marché viable pour une équipe de baseball, à condition qu’un nouveau stade soit construit. La venue d’un nouveau commissaire dans la MLB profitera-t-elle à la ville? Qui sait, mais en attendant, on peut toujours faire comme Gabriel et Adry : y croire.

 ERRATUM

Journal Le Collection - version papier. Vol.38 - numéro 3, page 18

C'est article a été modifié. Malheureusement, une erreur s'est glissée dans la version papier du Journal Le Collectif.

Ainsi, le premier paragraphe qui se lit comme suit dans la version papier doit disparaître : « Suivant la voie du système moneyball au baseball majeur, les analystes de hockey ont développé plusieurs statistiques ayant pour but d’expliquer quantitativement ce que les yeux remarquent et ne remarquent pas durant une partie de hockey. »

Partager cette publication