Production de déchets lors des 5@11 de l’Université

Par Fanny Beaudoin et Catherine Richard-Dionne

Chaque année, Campus Durable vous donne rendez-vous pour la Semaine québécoise de la réduction des déchets (SQRD). Du 24 au 28 octobre dernier, cet organisme a organisé plusieurs activités pour sensibiliser les campus de Sherbrooke.

Cette année, ce sont les 5@8 et les 5@11 qui ont été visés pour la réduction des déchets. Les exécutants ont voulu examiner la production de déchets qui, par le grand nombre de participants, doit être assez impressionnante. Tour de table des conclusions de leur petite enquête.

Ils ont pu constater les points positifs et négatifs de chaque association étudiante du 1er cycle. De cela ressortent plusieurs pistes d’amélioration pour des partys plus écoresponsables. Tout d’abord, les principaux déchets produits sont des bouteilles et des canettes d’alcool, boîtes de pizza et verres. Déjà, plusieurs associations ont trouvé des solutions aux verres jetables. Des bocks, que les étudiants réutilisent chaque jeudi sont disponibles, entre autres, pour les membres de l’AGES et de l’AGEEFEUS. En cas d’oubli, les verres compostables sont une solution pour réduire les déchets ultimes.

Ensuite, le compost est de plus en plus présent et accessible, particulièrement aux endroits où la pizza est offerte. Dans certaines associations, des efforts sont même faits pour consigner les bouteilles et canettes. D’ailleurs, la consigne est un bon moyen de financement pour de petits projets en plus de réduire les déchets enfouis. L’AGES récupère même les bouchons de bouteilles de bière, dont elle cherche preneurs si cela vous intéresse.

Finalement, on se sent beaucoup mieux en fêtant de façon responsable. L’un des nombreux objectifs à court terme de Campus Durable est le « zéro déchet » concernant les nombreux 5@8 ainsi que les 5@11. La première étape vise à éliminer les fameux redcups, ainsi que tout autre verre jetable. Le but ultime n’est pas de dénaturer les soirées étudiantes, mais plutôt d’apporter une conscience environnementale. De plus, Campus Durable offre un service de vente de vaisselle compostable pour les événements sur le campus.

Projection pour la session d’hiver 2017, plusieurs projets sont mis en place. La Quinzaine du développement durable est prévue au mois de mars. Quinze jours d’activités, de conférences et d’ateliers environnementaux en tout genre sont planifiés. Vous voulez réduire vos déchets, en savoir plus sur le végétalisme ou mieux comprendre l’impact des changements climatiques? Rendez-vous à la Quinzaine du développement durable.

Le Campus Durable, c’est quoi exactement ?

Campus Durable est un organisme à but non lucratif (OBNL) formé d’étudiants de notre université. Créé en 1989, il participe aux projets de développement durable sur le campus et les soutient. Que ceux-ci soient lancés par les associations membres de l’organisme ou des étudiants, l’OBNL est fier d’apporter son aide. L’Université de Sherbrooke est le berceau idéal pour des projets en développement durable grâce à l’engouement du personnel et du conseil administratif.

Afin de vous renseigner sur les diverses activités environnementales que Campus Durable offre, ou pour vous impliquez vous aussi, rendez-vous sur la page Facebook : @udesdurable.

Vous pouvez aussi participer plus activement à la mission de développement durable sur le campus en devenant membre de l’association. Pour en savoir plus sur sa mission et sur ses réalisations, visitez leur site web.

Le Campus Durable remercie les associations étudiantes de leur participation (AGES, AGEEFEUS, AGEFLESH, AGEG), ainsi que Le Collectif pour la publication de cet article et son intérêt pour l’organisation.


Crédit photo © Campus Durable

Partager cette publication