Promouvoir notre langue

P1 PedroQuoi de mieux que de profiter de la Journée internationale de la Francophonie, qui aura lieu le 20 mars 2014, pour promouvoir notre langue, l’importance de celle-ci dans les différentes sphères de notre vie, mais aussi de mettre l’accent sur une ressource offerte sur le campus par et pour les étudiants, la Clé des mots.

Amélie Morin-Bastien

Fêtons la Francophonie et sa francophonie

La francophonie, c’est 220 millions de locuteurs qui partagent une même langue, soit le français. La Francophonie, avec la majuscule, c’est l’organisation internationale qui a pour mission, entre autres, de « promouvoir la langue française et la diversité culturelle et linguistique ». Lors de la Journée internationale de la Francophonie, les pays francophones sont invités à célébrer leur langue et la diversité culturelle. Chaque année, des milliers d’évènements sont organisés à travers le monde en signe de solidarité linguistique.

L’importance de la maitrise du français

« La journée de la francophonie, pour moi, ça représente l’importance du français dans notre quotidien, notre carrière et nos études », explique Ève-Amélie Roy, conseillère à la Clé des mots. Car au-delà des travaux à remettre à nos professeurs, il y a toute une vie à vivre ensuite au cours de laquelle la force du bien écrire joue un rôle primordial. Une bonne maitrise de sa langue écrite, tant au niveau professionnel que personnel, apporte une crédibilité et démontre un professionnalisme, une rigueur.

Une ressource à portée de main

Malheureusement, n’est pas donnée à tous la force de la rédaction. Plusieurs étudiants perdent une grande quantité de points dans leurs travaux pour des erreurs de grammaire, d’orthographe, de syntaxe ou de ponctuation. La Clé des mots, une ressource offerte au Pavillon de la vie étudiante (E1-114), vous propose de vous aider à vous améliorer et à développer votre autonomie dans l’autocorrection.

En effet, deux étudiantes, Ève-Amélie Roy et Marie-Claude Guay, sont présentes à la Clé des mots pour vous donner un coup de pouce en révisant avec vous vos travaux et en vous donnant des outils pour comprendre le comment du pourquoi. Elles peuvent également vous aider pour des documents autres que scolaires (un CV, par exemple).

« On aide les étudiants gratuitement. […] La clé des mots, c’est une ressource facile et accessible », précise Ève-Amélie. Skype est aussi une possibilité pour l’étudiant qui ne peut se présenter au Pavillon de la vie étudiante.

Un outil qui vous offre des pistes

La Clé des mots favorise une approche où l’étudiant est poussé à s’améliorer en comprenant mieux la nature de ses erreurs, en cernant ses lacunes. « On prend moins le temps de réviser et d’analyser », constate Ève-Amélie, qui poursuit en expliquant que « les gens se fient beaucoup à Antidote, à tout ce qui est électronique. » En effet, ce type d’outils devrait être utilisé comme supplément à la correction et non comme une vérité absolue. C’est en connaissant les règles que l’on peut discerner si la correction électronique effectuée est la bonne.

Pour plus d’information

www.usherbrooke.ca/sve/cles

Vous trouverez sur leur site internet les heures d’ouverture et leurs coordonnées, mais aussi les capsules linguistiques présentées à la CFAK chaque semaine ainsi que des fiches sur des difficultés de la langue française.

Partager cette publication