PyeongChang 2018 : trois Sherbrookois à la croisée des chemins

Par Léonie Faucher

Suite aux sélections des Jeux olympiques 2018 à PyeongChang, des athlètes Sherbrookois se sont illustrés, gagnants leur place auprès des champions et championnes : Kim Boutin, patinage de vitesse courte piste, Alex Boisvert-Lacroix, patinage de vitesse longue piste et Nicole Gass, représentant la Suisse au hockey féminin. C’est du 9 au 25 février 2018 que nos athlètes régionaux participeront aux Jeux. Qu’est-il à prévoir pour le Canada cette année?

La fébrilité de Kim Boutin

« Je rêve à ce moment depuis que je suis toute petite! C'est vraiment une sensation incroyable! C'est un rêve qui s'est lentement concrétisé et qui est devenu encore plus concret au fur et à mesure que je joignais le top mondial, soit depuis environ quatre ans », expliquait la nouvelle olympienne à La Tribune. Soutenue par Bruno Vachon de Décoration King et le programme Sherbrooke International, Kim Boutin s’apprête à vivre ses premiers Jeux olympiques cette année. Elle prendra part aux épreuves de patinage de vitesse courte piste de 500, 1000 et 1500 mètres, ainsi que le relais féminin de 3000 mètres. Quoiqu’emballée, elle conservera le focus dont elle a fait preuve lors des Coupes du monde de l’automne dernier ; de la même manière, elle vise le cheminement et non les résultats. Son objectif demeure de donner son maximum pour compléter des belles courses tout en poursuivant son apprentissage. Même si elle vise des bons résultats, elle est consciente qu’elle sera en compétition contre des patineuses expérimentées.

La dernière chance d’Alex Boisvert-Lacroix

Après avoir échoué à se qualifier aux Jeux de Sotchi 2014, Alex Boisvert-Lacroix croyait que sa carrière athlétique était terminée. Néanmoins, c’est en se donnant une dernière chance qu’il a pu réaliser son rêve : le voilà en route vers les Olympiques. Il se présentera avec fierté à l’épreuve de patinage de vitesse longue piste de 500 mètres. Après avoir sauté dans les bras de son entraîneur, il commente : « C’est assez fou comme sentiment. C’est un moment dont je vais me rappeler toute ma vie. » L’objectif d’Alex Boisvert-Lacroix est de se positionner dans les dix meilleurs de sa catégorie afin de se situer, comme il le commente à Excellence Sportive Sherbrooke, à 0,1 dixième du podium. Ainsi, il est conscient que, à ce niveau, les résultats jouent aux centièmes, voire aux millièmes de seconde; alors, même avec une course sans embûche, il pourrait finir 5e. Il en reste compétitif, mais ne serait pas déçu : « Je ne vais pas aux Jeux pour faire du tourisme, j’y vais avec le couteau entre les dents et je vise le podium, car je sais que c’est possible. »

La motivation de Nicole Gass

Née à Sherbrooke d’un père provenant de la Suisse, Nicole Gass a la double citoyenneté. Elle représentera donc la Suisse aux Jeux olympiques dans l’épreuve de hockey sur glace féminin. Son secret de la réussite repose sur sa motivation et son entrainement continu : « Chaque été, je veux m’entrainer, je vais au gym pour m’entrainer et devenir meilleure. Je ne suis pas en vacances et lorsque je reviens chez moi, ce n’est pas pour rien faire. L’été passé c’était mon seul objectif de m’entrainer pour faire [partie de] l’équipe et aller aux Jeux », explique-t-elle à l’Académie CCM. Même si son objectif était de trouver une équipe de fille motivée souhaitant s’améliorer afin de conserver son plaisir de jouer, elle ajoute que son équipe désire monter sur le podium, sans aucun doute.


Crédit Photo @ ESS

Partager cette publication

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.