Quand des étudiants se mobilisent contre le cancer

Par Adèle Morvannou et Paul Wankah

Le samedi 1er octobre 2016 a eu lieu le Défi des générations contre le cancer, une course organisée par la Fondation de l’hôpital Charles-LeMoyne (HCLM). Des étudiants du Centre de recherche de l’hôpital Charles-LeMoyne (CR-HCLM) de l’Université de Sherbrooke ont décidé de s’engager. Déterminés à faire de cet événement une réussite, ces étudiants ont créé l’équipe « Centre de recherche HCLM » et fait de la promotion pour inciter à la participation et aux dons auprès de tous les membres du CR-HCLM (professeurs, étudiants, professionnels de recherche, employés…), de leur famille et de leurs amis. Résultat : 31 participants dans l’équipe et plus de 800 $ en dons récoltés pour les encourager à courir.

Courir pour permettre l’achat d’un TEP

Les fonds récoltés vont permettre à l’HCLM de se doter d’un appareil de tomographie par émission de positrons (TEP), équipement pour diagnostiquer des cancers dont la Montérégie est actuellement dépourvue. Il s’agit d’un examen d’imagerie qui permet d’évaluer la fonction biologique des cellules et des organes. Selon la Société canadienne du cancer, le TEP est utilisé pour diagnostiquer le cancer, savoir jusqu’où le cancer s’est propagé, savoir si le traitement du cancer est efficace, contrôler l’apparition d’une récidive de cancer et également pour diagnostiquer des maladies neurologiques ou cardiovasculaires.

Étant donné le coût élevé pour l’achat et le fonctionnement d’un appareil de TEP, peu de centres de soins offrent cette technologie au Canada. Mais grâce à la générosité des donateurs et coureurs au Défi des générations contre le cancer, l’HCLM va en être doté.

Un événement réussi

La Fondation de l’HCLM espérait collecter 50 000 $ au départ, mais cet objectif a dû être révisé à la hausse en raison du succès rencontré. Grâce à l’inscription des coureurs et aux dons réalisés, 59 525 $ ont finalement été amassés. Plus de 50 équipes se sont formées et 862 participants ont couru pour l’occasion.

Les étudiants à l’initiative de cette équipe sont heureux d’avoir participé au Défi des générations contre le cancer. Ils sont sensibilisés à la problématique du cancer et veulent apporter leur contribution à la population desservie par l’HCLM. Selon eux, ce type d’initiative est ce qui permet de faire la différence concrètement et ce qui permet aussi de renforcer les liens entre tous les membres d’une communauté. Comme le rappelle la Fondation de l’HCLM, le Défi des générations contre le cancer est une course inspirante qui rappelle aux patients que face à la maladie, ils ne sont pas seuls.


Crédit photo © Adèle Morvannou

Partager cette publication