Alors que les jours s’égrènent et que plusieurs d’entre nous avons revu nos séries préférées, certains souhaitent apprivoiser de nouvelles avenues télévisuelles. Pour faire changement du divertissement traditionnel, notre équipe a dressé une compilation de documentaires intéressants ayant pour sujet le développement durable et l’environnement. Une excellente façon de se divertir tout en enrichissant ses connaissances.

Par Martine Dallaire

Au cours de la dernière décennie, plusieurs producteurs se sont intéressés au sort de notre planète. Si certains documentaires consacrés au sujet proposent des scénarios pessimistes, d’autres, nourrisseurs d’espoir, optent plutôt pour des solutions viables et durables. 

Protecting Paradise, National Geographic (2019)

Contrairement à ce que les images captées dans les émissions destinées à promouvoir le tourisme australien nous laissent croire, la Grande Barrière de corail et les plages australiennes ne seraient pas si paradisiaques. En fait, elles sont pratiquement toutes polluées. Une étude menée par des biologistes dans le nord du Queensland démontre que la pollution par le plastique est d’une ampleur considérable. Tourné sous forme de minisérie, ce documentaire nous rappelle l’importance de réduire sa consommation de déchets plastiques. On le visionne sur le web, sans frais, ici.

RiverBlue, de David McIlvride et Roger Williams (2017)

RiverBlue dénonce les bouleversements écologiques engendrés par l’industrie textile et vestimentaire. On y met également en lumière les effets sanitaires de cette activité économique. On parcourt la planète avec Mark Angelo, expert en eau, et on s’arrête surtout en Inde et au Bangladesh, où des tonnes métriques d’eau et de produits polluants sont utilisées pour produire des vêtements pour le continent occidental. D’un concept réaliste, on y apprend combien les effets sont dévastateurs tant pour le système économique que pour la faune et la flore, mais aussi pour l’humanité. Des solutions sont proposées et nous laissent une lueur d’espoir. Ce film d’une durée de 2 h 30 n’est toutefois pas gratuit. On peut le louer pour la somme de 5,99 $ en cliquant sur ce lien

Chasing Coral, film de Jeff Orlowski (2017)

Si le sort des océans et, plus particulièrement, celui des récifs coralliens vous interpelle, ce film de Jeff Orlowski, ayant mis à contribution une équipe de scientifiques composée notamment de plongeurs et de photographes, vous aidera à mieux comprendre l’impact des changements climatiques sur le sort des océans. Le réalisateur emploie la technique du time-lapse pour éveiller la conscience des citoyens du monde, de manière à sauver l’un des écosystèmes mondiaux les plus riches tout en étant l’un des plus en danger. Pour visionner gratuitement Chasing Coral sans passer par Netflix, cliquez ici

Avant le Déluge, du réalisateur Fisher Stevens (2016)

Ce film met en vedette l’acteur Leonardo Dicaprio lors de son épopée mondiale pour la protection de l’environnement. Il y discute, tour à tour, avec des scientifiques, des citoyens, des militants et des dirigeants, afin de dénoncer les effets néfastes du réchauffement planétaire. La production nous propose des pistes afin de minimiser notre impact environnemental, tant individuellement que collectivement, et ainsi tendre vers un développement réellement durable. Pour visionner gratuitement ce documentaire qui a été traduit en français sur Youtube : Avant le Déluge.

Une vérité qui dérange, Al Gore et David Guggenheim (2006)

Tourné en 2006, ce documentaire nous permet de mieux comprendre le combat mené par l’ancien vice-président des États-Unis, Al Gore, dans sa lutte contre le réchauffement climatique. Selon ce qu’il a été possible d’apprendre, les dérèglements climatiques provoqueraient certaines perturbations, dont les feux de forêt, les inondations et les grandes canicules, entre autres. Il est à noter que cette production a remporté deux Oscars. À voir sur vimeo.com.

A Life on Our Planet, par David Attenborough (2020)

Le réalisateur David Attenborough fait la lumière sur les conséquences dévastatrices de l’homme sur l’environnement. En collaboration avec WWF, il montre comment façonner nos comportements de manière à travailler pour la nature et non contre elle et, ce faisant, à lutter contre le réchauffement de la planète. Si le contenu semble, de prime abord, nous aligner vers une conclusion catastrophique, il n’en demeure pas moins qu’il propose d’intelligentes solutions pour minimiser notre impact écologique. Ce documentaire est disponible sur Netflix.

Bottled Life, une collaboration entre un journaliste et un réalisateur (2012)

Difficile d’échapper à Nestlé quand vous faites vos emplettes, qu’il s’agisse de condiments, de café, de chocolat, de yogourts ou de bouteilles d’eau. Cet excellent documentaire du réalisateur bernois Urs Schnell et du journaliste zurichois Res Gehriger apporte un éclairage spécialement représentatif des pratiques environnementales de cette multinationale au sujet des bouteilles d’eau, qui représentent 10 % du chiffre d’affaires global du géant.

Un clip de propagande intitulé Saving lives through clean water, glorifiant l’engagement de Nestlé au sein du camp de Kebribeyah situé dans l’est de l’Éthiopie, a été mis en ligne fin 2007. Pourtant, environ 25 000 Somaliens s’y agglutinent pour y travailler à la production, dans des conditions de travail misérables. Bottled Life, qui dénonce les façons de faire du géant de l’alimentation, et son clip promotionnel, peuvent être vus sur Amazon Prime en accès gratuit pour la plupart des membres de la communauté universitaire. 

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *