Quelques travaux en vue au Centre sportif de l'UdeS

Par Andréanne Beaudry

La rumeur est belle et bien vraie, l’Université de Sherbrooke ainsi que la Ville de Sherbrooke souhaitent apporter des modifications à deux plateaux du complexe sportif de l’Université, soit la piste intérieure et le stade extérieur. Le 24 novembre dernier, le ministère a annoncé son programme de soutien aux installations sportives et récréatives : jusqu’au 23 février, il est possible de déposer un projet afin d’être subventionné. Le Collectif a rencontré Jean-Pierre Boucher, directeur du Centre sportif de l’Université de Sherbrooke afin de connaitre les développements concernant le projet en cours.

Le projet

Le directeur du Centre sportif de l’Université de Sherbrooke mentionne que son équipe et lui souhaitent rénover la piste intérieure, ou plutôt l’ensemble des installations du stade, dont les rideaux, les moteurs qui les ouvrent, l’anneau et l’intérieur de la piste. Pour ce qui est du deuxième projet, il s’agira du revêtement de la piste extérieure. En effet, « ce type de revêtement de piste a une durée de vie, puis là nous sommes dus pour le changer ». Actuellement, il y a une équipe qui travaille sur le projet afin de planifier et d’organiser les changements.

En attente de la phase 4

Comme l’a mentionné Jean-Pierre Boucher, le ministère a annoncé son programme de soutien aux installations sportives et récréatives. Si le projet est choisi, le gouvernement investira un 50 % sur le cout total des rénovations. En ce qui a trait à l’autre moitié du montant, l’Université de Sherbrooke et la Ville de Sherbrooke se partageront équitablement la facture. La demande est maintenant lancée. « En souhaitant que ce soit reçu positivement par le ministère! » Dans le processus, l’équipe travaillant sur le projet est présentement à la phase 4 de ce programme de subvention. D’ailleurs, Jean-Pierre Boucher mentionne « qu’on savait que la phase 4 allait arriver et c’est pour cela que nous avons déjà commencé à travailler, et ce, depuis cet été ». En d’autres mots, avant même que le ministère annonce son programme, ils ont commencé à travailler sur le projet pour être prêts à soumettre le tout au moment venu.

Une petite idée de quand cela pourrait se faire

Même s’il est présentement impossible d’annoncer une date précise concernant le début des travaux, Jean-Pierre Boucher vise tout de même une période de l’année : l’été. La date limite pour soumettre un projet est le 23 février. Toutefois, la période de sélection n’est pas encore déterminée, indique monsieur Boucher. « J’avais entendu dire que cela pouvait prendre entre quatre et six mois avant d’obtenir une réponse. » Le délai va probablement influencer les dates de rénovations. Il y a alors de fortes chances que les changements s’effectuent à l’été 2019. L’équipe va d’ailleurs essayer de réaliser les travaux afin de ne pas nuire aux saisons de certains sports, dont l’athlétisme et le football. En plus, elle va tenter de finir avant le début de l’automne pour ne pas perturber les cours offerts par la FASAP.


Crédit Photo © Andréanne Beaudry

Partager cette publication