« Qu’est ski » veut pour Noël?

Par Vincent Bourbeau

En ce mois de décembre, il n’y a pas juste le froid qui cogne à nos portes, la neige vient aussi se pointer le bout du nez. Après notre dure fin de session à rester à l’intérieur à s’emmitoufler, pourquoi ne pas s’offrir du bon temps sur les pentes de ski du Québec? Quel plus bel endroit que la montagne pour passer Noël? Par contre, comment être sûr de l’enneigement des stations à cette période? Si la météo reste une science inexacte, plusieurs stations de ski garantissent d’avoir de la neige pour Noël. Voici donc une liste des stations estriennes qui ouvriront avant le temps des fêtes, et ce, avec ou sans neige.

Orford

Dans la région de l’Estrie, le mont Orford est apprécié par les étudiants pour sa proximité de l’Université. Déjà ouvert depuis le 9 décembre dernier, la montagne offre quelques pistes pour les skieurs débutants et aguerris. Orford regroupe trois montagnes en une, les monts Orford, Alfred-Desrochers et Giroux, qui donnent une vue panoramique sur la région de l’Estrie et de la Montérégie.

Bromont

Tout comme le mont Orford, Bromont, montagne d’expériences, est aussi ouverte depuis le 9 décembre. Avec ses pistes illuminées en soirée, la montagne fait honneur à son titre du plus grand domaine skiable éclairé en Amérique du Nord. Avec ses 1200 canons à neige, elle est habituellement la montagne en Estrie qui offre le plus grand nombre de pistes en début de saison.

Owl’s Head

Au bord du lac Memphrémagog, la station Owl’s Head offre un décor à couper le souffle. Dépendamment des conditions hivernales, Owl’s Head devrait ouvrir au courant de la semaine du 12 décembre.

Sutton

Depuis 1960, le mont Sutton offre un domaine skiable diversifié avec ses sous-bois uniques qu’on cite comme étant parmi les meilleurs au Canada. À environ une heure de Sherbrooke, Sutton bénéficie d’un microclimat généreux en poudreuse grâce au célèbre Jay Cloud, un couloir de neige abondant qui relie le mont Sutton à Jay Peak. Le mont Sutton a ouvert ses portes samedi et dimanche passés. Fermée durant la semaine afin de conserver l’état de ses pistes, la station va accueillir les amateurs de glisse le 17 décembre prochain afin de commencer la saison en beauté.

Bellevue

Pour terminer cette chronique, pourquoi ne pas parler d’un mont méconnu des adeptes des sports d’hiver et pourtant si proche de l’Université : le mont Bellevue. Cette montagne urbaine, avec son tout nouveau télésiège quadruple, permet aux débutants des sports de glisse de se divertir, et ce, à coût moindre. Son ouverture est prévue pour le 16 décembre prochain. Par ailleurs, le parc du Mont-Bellevue permet aussi de pratiquer la raquette et le ski de fond, avec ses nombreux kilomètres de marche, accessible par l’Université.

Finalement, à la fin de votre journée de ski, quoi de mieux que le traditionnel après-ski sur le bord de la montagne, avec de la bonne bouffe accompagnée d’une bière locale et des bons chums!


Crédit photo © Espace2ski.com

Partager cette publication