Qui gagne perd : petit guide pour survivre aux jeux de société

Les jeux de société sont la meilleure manière d’avoir du plaisir en groupe, mais aussi de détester ceux que tu croyais tes amis. Si le divertissement est présent, la compétition l’est aussi et nul ne veut perdre sa dignité ou même son argent, pour les plus périlleux.

Par Andrée-Anne Roy

L’art de se faire haïr

La tricherie dans les jeux, c’est plus que de vouloir inventer ses propres règles et dénigrer celles du jeu original ou des autres. Tout le monde connaît quelqu’un qui rajoute de l’argent dans le milieu au Monopoly pour ainsi souhaiter tomber sur la case du stationnement. Sans compter ceux qui osent ruiner le Monopoly avec l’encan des terrains non vendus. Les règlements l’exigent, mais cette règle raccourcit également le jeu de trois grosses heures d’engueulades et d’échanges de terrains pour pouvoir ruiner les autres avec nos chaînes d’hôtels. Non mais ce jeu qui existe depuis 1935 est joué d’autant de manières qu’il y a de joueurs de Monopoly!

Pourquoi? Par simple tradition, chaque famille ou groupe d’amis adapte le jeu de manière à se rendre plus heureux. Toutefois, en lisant les instructions, nous sommes souvent très déçus de voir qu’on s’est fait mentir toute notre jeunesse et sûrement dans le but de nous battre à cause de notre naïveté!

culture_quigagneperd_andree-anneroy_image_17fevComment gagner?

Pour ceux qui se demandent comment gagner au Monopoly, c’est simple. Commencez par obtenir le pion du petit chien. Premièrement, tout le monde vous enviera et vous détiendrez le pouvoir et le dédain des autres. Ensuite, achetez tous les terrains que vous croisez pour pouvoir faire le plus d’échanges possible. Durant les échanges, soyez un peu arrogant et augmentez les prix sans que les joueurs ne s’en rendent compte. Une fois l’acquisition de tous les terrains d’une même couleur, bâtissez une chaîne d’hôtels sans passer par les simples maisons, et ce, avec l’argent que vous avez obtenu en passant par le stationnement.

En fait, c’est en n’étant ni un gagnant ni un perdant qu’on réussit à avoir le plus de plaisir, parce que les perdants deviennent malheureux et les gagnants se font tout simplement détester par les autres.

Mimes ou devinettes?

Raviver votre flamme pour les jeux de société ne vous décevra pas! Ils ne sont pas tous pour les enfants et, certaines fois, les objectifs changent avec l’âge.

Pour une soirée bien réussie, arrosez le tout de quelques bouteilles de vin pour créer une ambiance auprès de vos invités. Puis, proposez-leur de vous montrer de quoi ils sont capables et surtout de quel ridicule. Mélangez le tout avec des jeux d’énigmes, de devinettes et avec quelques jeux de cartes. Voici quelques-unes de mes nouvelles découvertes :

-Pyramide (jeu de devinettes)

-Wizzard (jeu de cartes)

-Le jeu classique des post-it (on se fait coller un post-it dans le front avec un personnage connu)

Pour les soirées arrosées

Pour les plus aventureux et les plus soulons, il est toujours possible de rajouter de l’alcool à vos jeux. Mon préféré consiste en l’écoute du film Harry Potter (n’importe lequel, le premier pour les vrais) et de boire chaque fois qu’on nomme Harry ou M. Potter. Vous verrez, c’est beaucoup plus difficile qu’on ne le croit! Après vingt minutes, on se tanne et on passe souvent à autre chose, mais le principe est génial et peut s’appliquer à la chanson Roxanne de The Police pour une version abrégée du jeu.

Ce qui est particulièrement agréable avec les jeux d’alcool, c’est que personne ne triche parce que tout le monde veut boire!

Bref, que ce soit pour recevoir des amis ou pour s’occuper lors d’une tempête au chalet, les jeux de société sont toujours à portée de main. Ils feront ressortir votre vraie personnalité!

Partager cette publication