Redonner à la communauté de Sherbrooke : un devoir de citoyen

Par Kate Gaudreault

Parmi les quelques entreprises d’économies sociales implantées à Sherbrooke, l’organisation à but non lucratif Estrie Aide se démarque autant par sa diversité de produits que par son implication au niveau économique, environnemental et social. L’entreprise s’efforce de récupérer des objets dont certaines personnes comptent se départir pour ensuite les revamper et les revendre à très petits prix, encourageant ainsi le développement de l’économie locale.

Les défis sont nombreux pour cet OBNL qui tente de déjouer la tendance généralisée de la surconsommation qui, de nos jours, régule nos vies.

Estrie Aide fait sa part pour contrer la pauvreté et l’exclusion sociale en employant une trentaine de personnes, dont plus de la moitié sont analphabètes, ainsi qu’en offrant un milieu de formation et de réinsertion sociale à différentes personnes. L’entreprise sherbrookoise a d’autant plus une vision environnementale puisqu’elle donne une seconde vie à une innombrable quantité d’objets et d’articles qui était préalablement destinés aux sites d’enfouissement ou aux éco centres. Estrie Aide encourage la population de l’Estrie à réduire son empreinte écologique en valorisant le réemploi et la consommation responsable.

Les défis sont nombreux pour cet OBNL qui tente de déjouer la tendance généralisée de la surconsommation qui, de nos jours, régule nos vies. Il est extrêmement difficile pour Estrie Aide de briser la chaîne de la consommation, qui est ancrée solidement dans les habitudes de millions d’humains, en y intégrant la notion de récupération. L’entreprise a comme objectif de se créer une notoriété au sein de la région de l’Estrie afin que leurs boîtes de dons soient facilement reconnaissables et identifiables et que de cette façon, le nombre de dons, autant matériels que monétaires, afflue davantage. Du coup, elle espère faire du réemploi un devoir pour les citoyens de Sherbrooke par la conscientisation de  la population aux importants bienfaits de celui-ci. Estrie Aide trace le chemin en ayant récolté 600 tonnes d’objets, dont 20 tonnes d’appareils électroniques pour l’année 2014. Son équipe s’est également déplacée quelque 1,514 fois pour effectuer des collectes à domicile et environ 779 fois pour livrer des achats chez des clients. C’est aussi grâce à son Programme de dons contre la précarité qu’elle a réussi à venir en aide à 261 personnes pour un total de 62,000$ pour cette même année.

Bien que la clientèle actuelle soit majoritairement composée de gens bénéficiant de l’aide sociale ou ayant un revenu très limité, Estrie Aide tente d’élargir sa clientèle cible en développant de nouvelles façons de rejoindre les étudiants de la région de l’Estrie. Cette mission a d’ailleurs été confiée aux étudiants inscrits au cours de Marketing (MAR 221) cette session-ci dans le cadre de leur projet de session. Je vous invite donc personnellement à aller jeter un œil aux centaines de petites merveilles qui dorment sur les étagères de l’entreprise dans le but de vous y procurer tout ce dont vous avez besoin. Qui sait, peut-être économiserez-vous suffisamment pour vous payer quelques bières supplémentaires au prochain 4 à 7?

Partager cette publication