Source: La Ruche Québec

Le vendredi 7août dernier, Excavation & Poésie, le groupe sherbrookois de folk littéraire, a livré une prestation post-confinement politique et poétique devant une foule intime et enthousiaste pour la réouverture officielle de La Petite Boîte Noire. 

Par Émilie Pinard-Fontaine 

 

Une réouverture attendue 

Soulagé, c’est le mot qui décrit le mieux Philibert Bélanger, directeur général et artistique de La Petite Boîte Noire (LPBN). Il attendait avec impatience la réouverture de LPBN, en dépit des mesures sanitaires à mettre en place. C’est tout un défi pour la petite salle de spectacle dont la réussite se mesure normalement à la quantité de personnes réunies en même temps en son sein. Avec une nouvelle capacité d’une quarantaine de spectateurs, la salle doit redoubler de créativité afin d’être rentable en cette période difficile pour le milieu culturel. C’est pourquoi la diffusion en ligne est présentement testée, malgré la perte d’échange que celle-ci représente entre les artistes et leur public. Il était d’ailleurs possible d’acheter des billets à moindre coût afin d’apprécier le spectacle d’Excavation & Poésie dans le confort de son salon.  

 

Un spectacle passionné 

Malgré l’audience réduite, c’est avec bonne humeur que les cinq membres du groupe Excavation & Poésie ont foulé les planches vendredi soir. Olivier Dussault, contrebasse et voix, a même gratifié la foule d’un « Ça fait du bien en tabarnak d’être ici ce soir! » C’est dans une ambiance festive, qui aurait sans doute été endiablée, n’eut été la distanciation physique, que s’est déroulé ce premier spectacle post-confinement. De l’exaltation à la douceur, la formation musicale a alterné entre poésie et chanson tout au long de la soirée en allant même jusqu’à faire chanter et danser le public sur leurs chaises. 

 

Une inspiration pandémique 

Pour le groupe c’était le moment parfait pour tester ses compositions de confinement. Avec la crise économique et sociale liée à la pandémie de COVID-19 et le retour en force des mouvements de dénonciations du racisme et du harcèlement sexuel, cette période aura été inspirante pour ce groupe aux textes politiques. Lors du spectacle les thèmes de l’embourgeoisement, de l’éducation, de la masculinité toxique et du salaire des médecins ont, entre autres, été abordés. Les spectateurs ont même eu droit à un montage humoristique d’extraits des points de presse quotidiens du premier ministre Legault. Cependant, malgré ses prises de position énoncées haut et fort, Excavation & Poésie souhaite conserver un point de vue nuancé. Le groupe a par ailleurs invité les spectateurs qui ressentaient des malaises à propos de certains sujets abordés durant leur prestation à venir leur en parler à la fin de celle-ci. 

 

Lancement de saison réussie 

Avec deux soirs affichant complet pour Excavation & Poésie, c’est avec succès que La Petite Boîte Noire a pu rouvrir ses portes. Philibert Bélanger espère que cela continuera ainsi pour l’automne, puisque deux soirs permettent d’atteindre la moyenne de spectateurs normalement présente à un seul spectacle. LPBN a prévu plusieurs spectacles cet automne. N’hésitez pas à consulter sa programmation et laissez-vous tenter par une sortie qui fait du bien après ses longs mois sans prestations musicales. L’occasion idéale pour découvrir des artistes locaux! 

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *