Retour sur la première du film Avant qu’on explose

Par Maria Métivier

C’est dans une ambiance chaleureuse et légère que s’est déroulée, le 28 février dernier, l’avant-première du film Avant qu’on explose à la Maison du Cinéma. Organisé par les Films Séville avec la collaboration de plusieurs partenaires comme la radio CFAK 88.3, la COMR, la Brûlerie Faro et autres, l’évènement regroupait une centaine de cinéphiles ainsi qu’une partie de l’équipe du film présenté.

À l’aube de la troisième Guerre mondiale, Pier-Luc, un adolescent de Baie-St-Paul, n’a jamais eu de relations sexuelles. Bien qu’il ait essayé à maintes reprises de se trouver une compagne, le jeune Baie-St-Paulois s’est donné comme dernière mission de perdre sa virginité. Avec l’aide de ses amis, Hubert et Samuel, Pier-Luc va tenter le tout pour le tout pour perdre son statut de vierge.

Réalisé par Rémi St-Michel, Avant qu’on explose met en vedette Étienne Galloy (Pier-Luc), Will Murphy (Samuel), Madani Tall (Hubert), Julianne Côté (Maude), et plusieurs autres. Rémi St-Michel est un réalisateur québécois connu pour ses courts-métrages, tels que Petit frère (2014) et Le chevreuil (2012). Avant qu’on explose est le premier long-métrage du réalisateur québécois. Il s’agit d’une comédie fantaisiste écrite par Éric K. Boulianne. Ce n’est pas la première fois que le scénariste et le réalisateur travaillent ensemble. En effet, Boulianne a eu la chance d’écrire le scénario de Petit frère. La production est aussi composée de plusieurs autres actrices et acteurs talentueux tels que Monia Chokri, Antoine Olivier Pilon, Rose-Marie Perreault et Jessica Lacobaccio.

Cette nouvelle production est une production hilarante et touchante. Pier-Luc est un jeune adolescent maladroit auquel on s’attache facilement et on s’identifie rapidement. Ses deux acolytes, Hubert et Samuel, ont chacun une personnalité unique à l’opposé de l’autre. Ces deux personnages vont tenter l’impossible pour aider leur meilleur ami à « perdre sa cerise ». Influencé par leurs commentaires, Pier-Luc se retrouve dans plusieurs situations gênantes et hilarantes. Avant qu’on explose nous présente plusieurs personnages adolescents typés qui nous rappellent les difficultés de l’adolescence. Contrairement à la plupart des films sur l’adolescence, Avant qu’on explose ne présente pas un caractère idéaliste de l’adolescence. Le jeune garçon gêné et awkward ne termine pas avec la belle fille populaire, loin de là! Le film nous présente une réalité loufoque de ce que peut être l’adolescence et le désir de faire partie d’un groupe.

En plus de profiter d’un bon film, les spectateurs ont eu la chance de rencontrer brièvement le réalisateur, le scénariste et quelques comédiens de la production. L’ambiance de la soirée était légère et amusante. On pouvait percevoir la joie et la fébrilité de l’équipe à nous présenter le film pour la première fois.

Avant qu’on explose est un film amusant et très divertissant. Il saura plaire aux adolescents comme aux adultes. Par contre, il contient un langage un peu vulgaire, donc il n’est pas pour toute la famille. Si vous désirez investir un 10 $ pour un bon film, je vous le conseille fortement!


Crédit Photo @ Maria Métivier

Partager cette publication

Laisser une réponse