Par Béatrice Palin

Les 3, 4 et 5 novembre derniers se sont tenues les Soirées Réseautage du Département de Biologie à la Faculté des sciences. Une grande variété de chercheurs étaient amenés à présenter leurs travaux devant de petits groupes d’étudiants intéressés. Voici un aperçu de ce à quoi ont eu droit les spectateurs.

Plusieurs experts de différentes universités du Québec, comme l’Université de Sherbrooke évidemment, mais aussi l’Université Laval et l’Université de Montréal, étaient présents.

Les experts de l’Université de Sherbrooke

Jean-Phillippe Côté

Jean-Philippe Côté participe au projet de recherche portant sur la résistance grandissante aux antibiotiques chez les bactéries. Les nouvelles classes d’antibiotiques commencent à manquer et il faudra bientôt trouver une alternative. C’est pourquoi le Département de Biologie s’intéresse à la physiologie et à la pathogenèse des bactéries.

Le but est d’identifier les gènes essentiels au développement d’infections et à les utiliser comme cible pour de nouveaux traitements. Le chercheur s’intéresse tout particulièrement à l’interaction interbactérienne entre les bactéries pathogènes et celles du microbiote.

Caroline Cloutier

Caroline Cloutier est coordonnatrice du programme en écologie appliquée. Elle a présenté en primeur le nouveau programme à la maîtrise qui remplacera la maîtrise de professionnalisation en écologie appliquée. Le programme de type cours portera sur le développement d’expertise en conservation des milieux naturels, l’utilisation durable des ressources et la gestion de projets.

Nicolas Gévry

Le chercheur a présenté ses travaux portant sur les récepteurs nucléaires du génome humain. La génétique est un domaine en plein essor grâce aux nouveaux outils disponibles. Le rôle des récepteurs nucléaires dans le développement de maladies les rend intéressants dans le domaine de l’endocrinologie. Mieux les comprendre permettrait d’ouvrir la porte à de nouveaux traitements pour le cancer du sein et l’infertilité.

En plus des trois précédents conférenciers, plusieurs autres présentations ont eu lieu au cours de ces Soirées Réseautage.

Les autres chercheurs de l’Université de Sherbrooke présents étaient Richard Blouin, Jean-Philippe Brosseau, Mark Vellend, Peter Moffett, Victor Steimle, Sébastien Rodrigue, Benoît Laurent, Guillaume Blanchet et Simon Labbé.

Yannick Doyon, Richard Kinkead, Patrick Provost, Line Lapointe, David Gosselin, Abid Oueslati, Jacques P. Tremblay, Mathieu Morissette, Clémence Belleannée et Josep Rodès-Cabau ont représenté l’Université Laval, alors que Mélanie Dieudé et Benoît Barbeau étaient sur place au nom de l’Université de Montréal.

Pour finir, étaient aussi présents Christian Roy, d’Environnement Canada, Mamadou Lamine Fall, d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, Myrna Khuon, de l’Institut de recherches cliniques de Montréal, et Louis-Patrick Haraoui, microbiologiste-infectiologue à l’Hôpital Charles-Le Moyne, situé en Montérégie.

Notons que les mini-conférences, d’une durée de 30 minutes, avaient lieu dans des locaux de classe du bâtiment D3 de la Faculté des sciences, ce qui limitait largement l’audience, qui ne dépassait pas 10 personnes.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *