Solidarité dans la rue

Par Marie-Élaine Lehoux

Le temps des fêtes arrive à grands pas. Les magasins sont de plus en plus achalandés et la frénésie des fêtes se fait ressentir. Malheureusement, tous n’auront pas la chance de profiter de la joie des fêtes. Le froid s’installe et les itinérants n’ont pas les moyens de se réchauffer adéquatement ou de manger un bon repas, pour la nuit de Noël.

Il ne faut pas omettre que le lien d’attachement est fort entre un itinérant et son animal de compagnie. Ce sont parfois les liens d’affection les plus importants qu’ils entretiennent. Un petit animal peut sauver bien des vies non seulement avec sa chaleur corporelle, mais aussi émotionnelle. Ces animaux, comment les nourrissent-ils? Comment sont-ils soignés? Ce sont toutes des questions auxquelles une candidate à la maîtrise, en service social de l’Université de Sherbrooke, a répondues dans son mémoire.

Mme Caroline Leblanc a voulu remédier à cette situation en fondant «Solidarité dans la rue». Elle a aussi tenté de comprendre comment les obstacles liés aux animaux domestiques nuisent à leur maître. Cet organisme offre plusieurs moyens d’aider les itinérants et leurs animaux de compagnie. Le premier évènement de «Solidarité dans la rue» a eu lieu le 25 décembre 2013. L’objectif était, avec l’aide de dons des citoyens, de faire des sacs remplis d’éléments qui pouvaient aider les itinérants pour la nuit de Noël, et un repas leur était offert. Depuis, cet évènement a lieu tous les Noëls et les dons font de nombreux heureux.

C’est simple: dans une boîte à souliers ou un sac à dos, vous pouvez mettre des vêtements chauds, des cartes cadeaux pour des cafés, une trousse de premiers soins, un mot d’espoir et tout ce qu’il vous semble bon de donner. Vous pouvez aussi en profiter pour gâter un animal de compagnie en offrant un sac de nourriture, un manteau ou couverture pour le réchauffer, des jouets, pour ne nommer que ceux-là. Je vous propose d’aller visiter leur page Facebook ou leur site internet: www.solidaritedanslarue.com.

«Solidarité dans la rue» n’est pas le seul organisme qui tente d’aider les personnes en difficulté, durant la période des fêtes. Faites une petite différence dans la vie de quelqu’un, faites un don ou offrez un peu de votre temps à des gens qui en ont grandement besoin.


© Michel Caron

Partager cette publication