Souligner l’implication étudiante : une récompense bien méritée

Par Ariane Drainville

Plusieurs dizaines de personnes sont impliquées dans leur communauté à l’Université de Sherbrooke. Essayer de faire le portrait de chacune d’entre elles serait un travail de longue haleine. Il demeure tout de même important de souligner l’engagement étudiant. C’est ce que la FEUS fait à chaque session lors de sa remise de bourses. En voici les gagnants de l’automne 2018.

Camille Bélanger

Camille Bélanger étudie en droit. Elle s’implique dans le Comité Diversité de sa Faculté et dans UniversDroit, un site de partage de notes de cours. Elle est tutrice au Centre d'entraide à l'étude de la Faculté et fait partie depuis deux ans du programme Coach-recrue, qui lui permet d'épauler un étudiant de première année tout au long de son cheminement. Elle est membre de l’équipe d’athlétisme du Vert & Or et de leur comité des médias sociaux. Son implication en sport a commencé au cégep, où elle a développé un programme de flag-football compétitif de haut niveau dans une école secondaire, afin d’encourager les élèves à faire davantage de sport. Cette école est maintenant reconnue pour son programme de flag-football. Elle a aussi animé des activités auprès de détenus en centre de détention et a remporté la médaille de bronze à la Coupe du Monde de flag-football au Panama cet été.

Elle affirme qu’elle a besoin de faire plusieurs activités et projets différents en même temps pour éviter de procrastiner. Toutes ses implications lui apportent quelque chose, lui permettent de se développer. Elle arrive à conjuguer les études et ses implications en sacrifiant quelques loisirs, mais si peu, puisqu’elle carbure à des journées bien remplies.

Ming Zhao Du

Ming Zhao Du étudie en physiothérapie. Il a été président, vice-président aux affaires académiques et secrétaire lors de ses trois ans à l'université. Il a organisé les activités d'intégration du programme de réadaptation et faisait partie de la troupe acteur-chanteur de la comédie musicale UdeS.  Il s’implique dans son comité de promotion pour organiser des activités pour financer le bal pour sa cohorte et il est thérapeute sportif pour l'équipe de football du Vert&Or. En dehors de l’UdeS, il a accompagné une personne âgée avec une déficience visuelle en tant que bénévole durant 6 mois.

Pour lui, l'Université est un milieu où on se découvre et on apprend à se connaître et où les cours ne sont pas suffisants pour se préparer à entrer dans le monde des adultes. Il étudie dans un programme qu’il aime, ce qui le motive à s’impliquer. D'autres retrouvent le plaisir dans les sports ou autres passes-temps, alors que lui préfère le passer dans ses engagements. Il affirme que tout le monde a le même temps que lui, mais que chaque personne l'emploie différemment selon ce qui la motive le plus.

Amélie Drainville

Amélie Drainville étudie en environnement et politique appliquée. Elle est porte-parole de Québec solidaire Université de Sherbrooke (QS-UdeS) et responsable de l'organisation des événements dans l’association, en plus d'être un des deux "visages médiatiques" de l'association. Ses implications à l’extérieur de l’UdeS se situent principalement dans le domaine de la protection de l'environnement. Elle fait partie du Comité vigilance hydrocarbures de sa région et du Comité environnement de l'Ile Dupas (sa municipalité). Elle est également très impliquée au sein de Québec solidaire, tant dans sa circonscription de Berthier qu'à Sherbrooke.

Dans son implication environnementale comme dans son implication politique, elle cherche à convaincre à sa manière le peuple québécois que nous pouvons aspirer à quelque chose de mieux : une planète que l’on respecte et apprécie à sa juste valeur et un pays où la justice sociale, l’écologie, le féminisme, la diversité, l’inclusion, l’éducation et la santé sont des priorités. Pour arriver à conjuguer les études et ses implications, elle fait des demandes de bourses, qui lui permettent de ne pas travailler pour payer ses études. Elle assure qu’il faut beaucoup de discipline pour conjuguer implication et bons résultats scolaires, mais quand on est motivés par nos actions, on trouve la discipline nécessaire.

Anthony Migneault

Anthony Migneault étudie en économique. Il est président du Regroupement des étudiants en Économique de l'UdeS pour son quatrième mandat. Il a initié des activités et des programmes pour son association comme le rassemblement d'équipes sportives de soccer et de ultimate frisbee, l'organisation de soirées sportives entre étudiants et professeurs et d’activités multiculturelles pour améliorer l'intégration des étudiants internationaux. Il a co-créé une émission de radio de vulgarisation de l'actualité économique pour CFAK. Il a participé à la mise en place du premier programme de tutorat de l'École de Gestion et aux premiers Jeux d'Économie du Québec. Il représentera prochainement l'Université de Sherbrooke au Défi du Gouverneur de la Banque du Canada. Il s'agit d'une compétition impliquant toutes les universités du Canada, et dans laquelle les étudiants sont invités à présenter leurs prévisions de la croissance et de l'inflation canadienne pour les derniers trimestres de 2018 et l'année 2019. Il termine également une recherche pour la FEUS portant le nom de « Recensement d'alternatives pour financer l'État québécois et le système d'enseignement supérieur ».

Selon lui, une implication étudiante demeure importante si elle a le potentiel d'améliorer le milieu de vie et le rayonnement de l'Université de Sherbrooke au-delà de son court passage sur le campus. Il n'y est que depuis deux ans et des poussières, et déjà, il a la certitude que l'ensemble de la communauté étudiante bénéficiera encore de son implication après son départ.

Melissa Windsor – Mention Développement durable

Melissa Windsor est étudiante en génie. Elle a été chargée de projet pour Campus Durable en 2018, poste pour lequel elle était chargée d’organiser deux semaines d'événements ayant pour but de promouvoir le développement durable avec les différents comités de l'Université, comme Ruche Campus, le comité Zéro Déchet, le Jardin Collectif, et d’autres. Elle a aussi été trésorière du Groupe de collaboration internationale de l'Université de Sherbrooke, pour lequel elle a organisé une campagne de financement afin d'amasser les fonds nécessaires à la construction des canaux d'irrigation en Tanzanie.

Merci à toutes et à tous pour votre implication!

Partager cette publication

Laisser une réponse