Par Megan Morin-Gendron 

Après neuf ans d’attente, le vœu de plusieurs Québécois s’est réalisé : le retour de Star Académie, ce rendez-vous du dimanche soir, qui réunissait environ deux millions de téléspectateurs et qui faisait vibrer le talent du Québec. L’émission était attendue chaque semaine une chance que les quotidiennes étaient là pour nous faire patienter! 

Cette année, il y a une palette de talents diversifiés: une brise fraiche pour cet hiver. Bien évidemment, certains craignaient que Star Académie, adaptation française de Star Academyfasse compétition à La Voix, mais ce sont deux compétitions et expériences différentes. À La Voix, l’âge minimum requis pour participer est 15ans et la compétition se déroule sur quatre étapes : les auditions à l’aveugle, les duels, les Chants de bataille et finalement, les Directs. En comparaison, Star Académie accueille les jeunes entre 18-30ans et offre une immersion complète, puisque les candidats vivent tous sous le même toit et quil n’y a pas d’étapes — simplement les variétés du dimanche ou un candidat est éliminé chaque semaine jusqu’à la finale. 

En plus de Patrice Michaud à la barre des variétés du dimanche, les téléspectateurs ont la chance de pouvoir admirer le travail expérimenté du corps professoral : Lara Fabian en tant que directrice de l’Académie ainsi que Gregory Charles et Ariane Moffatt en tant que professeurs de voix et musique et de création musicale. Ce n’est pas tout ! Les Académiciens auront l’opportunité de travailler avec de grands noms du Québec et de l’Europe. Comme directeur artistique, la tâche a été confiée au chanteur Mika et cinq professeurs invités d’identité artistique fouleront le manoir de Waterloo: Anne Dorval, Xavier Dolan, Yannick Nezet-Seguin, Marc Séguin et Pepe Munoz. 

Une ère de changement 

Depuis le dernier Star Académie, l’industrie musicale et la société ont eu le temps d’évoluer, sans oublier les réseaux sociaux. «On a opté pour une approche très humaine, plus près du docu-réalité. On ne souhaitait pas être invasifs. On sera là avec eux, mais on veut comprendre ce que vivent les Académiciens au fur et à mesure», a expliqué Denis Dubois, vice-président de Québécor Contenu, dans un article de TVA Nouvelles. L’équipe de production veut mettre davantage l’accent sur la musique et avoir une approche dite de documentaire d’observation. 

Pour continuer dans ce même sens, il y a des changements qui seront observés pour cette édition 2021, sans changer la base de l’émission. 

–   Mise en danger mixte. Le corps professoral jugera, en se basant sur la prestation du dimanche, les Académiciens qui seront mis en évaluation. 

–   Nouvelle pièce ajoutée à l’académie : le lab musical, où les Académiciens pourront composer, enregistrer et mixer leurs propres chansons. 

–   Les candidats auront accès à leurs réseaux sociaux (une grande nouveauté), tout en étant encadrés par une psychologue. «Mais si on sent que c’est trop négatif pour eux, on va couper ça assurément», a précisé Jean-Philippe Dion dans l’article de TVA Nouvelles. 

–   La chanson thème, qui est déjà très populaire, est une composition originale complètement québécoise. 

–   Il y aura des événements Facebook Live, ce qui permettra aux téléspectateurs d’assister à des rencontres incroyables et des cours. 

Des dimanches soir explosifs et festifs 

Au premier variété, des artistes fantastiques ont fait valser les notes musicales avec les candidats, tels que les Sœurs Boulay, Laurence NerbonneFouki, Corneille et Louis-Jean Cormier. On peut même dire que Dashny a eu un moment magique lorsque Corneille lui a annoncé sa participation à l’une de ces chansons pour son nouveau disque 

Au deuxième variété, nuls autres que Charlotte Cardin et Roch Voisine sont venus partager leur amour pour la musique. Les amateurs de Star Académie seront choyés chaque dimanche avec des prestations plus incroyables les unes que les autres. 

C’est un rendez-vous tous les dimanches à 19 h et en semaine du lundi au jeudi à 19 h 30 sur le réseau TVA.


Crédit photo @ Geneviève Charbonneau
Partager cette publication