Sympathique Otre Zone

Par Marie Vachon-Fillion

Suite à l’incendie ayant ravagé le bâtiment où se trouvaient le Bar le Magog et l’Otre Zone l’hiver dernier, celui-ci a dû paqueter ses petits et trouver un autre endroit où continuer à servir sa fidèle clientèle. Maintenant situé sous la (défunte) Commission des liqueurs, le bar gai est le lieu tout indiqué pour passer du bon temps entre amis. N’oubliez pas : tout le monde est le bienvenu à l’Otre Zone, et le staff vous le rappellera allégrement en vous accueillant à bras ouverts.

Un bar aux multiples facettes

C’est vendredi soir le 12 juillet et les portes de l’« OZ » sont grandes ouvertes, prêtes à vous accueillir. Ce soir, c’est soir de spectacle! La scène, d’une grandeur assez appréciable, est déjà parsemée des instruments, micros et haut-parleurs de l’artiste en question, Sandy Grenier, qui sera accompagnée de Vincent Prévost. 

Le bar est divisé en deux parties : la partie littéralement « bar », où vous pourrez déguster des cocktails à petits prix, et une partie plus « resto » garnie de tables et chaises confortables. Lorsque vous serez prêts à commander votre alcool, vous pourrez vous balancer sur une des nombreuses balançoires près du bar! Une belle idée. Côté bouffe, le menu inspiré des casse-croûtes est impressionnant : poutines, burgers, nachos et plus pourront vous satisfaire. Le burger Pub OZ est à essayer absolument!

Sandy Grenier duo cover

Lumières colorées et conversations chaleureuses entre clients et employés envahissent la salle avant de s’atténuer à l’arrivée de Sandy Grenier et de son acolyte sur les planches, sous les airs de Sitting on the Dock of the Bay d’Otis Redding. « C’est une soirée cover, on veut faire vos demandes spéciales! » lance Sandy après la première chanson. La liste de chansons est impressionnante et la chanteuse a une voix assez blues qu’elle maîtrise parfaitement. Oscillant entre du vieux rock, du country et de la bonne pop moderne, le duo fait plaisir à plus d’un en jouant leurs chansons préférées. Proud Mary côtoie les Doobie Brothers et Sia sans interruption. Le set est divisé en deux parties de 45 minutes. Entre-temps, les clients peuvent aller manger une bouchée ou se commander un petit gin tonique!

Alors que le spectacle se termine vers 21 h 30, DJ Franklyne prend d’assaut les tables tournantes. Alors que What’s up des Four Non Blondes remplit le bar, les clients et l’artiste décident de se lancer dans une petite séance de karaoké improvisé. « DJ, baisse le son! » Le micro passe d’une main à une autre alors que tout le monde entame I said hey, i-hey what’s going on! en chœur.

Bien que plusieurs soient attristés de la mort précoce du bar Les Grands-Ducs, réjouissez-vous : l’Otre Zone reprend le flambeau sans prétention, mais avec beaucoup de plaisir et de générosité. Attendez-vous à une soirée chaleureuse et à faire de nouvelles rencontres à l’« OZ », très bientôt!


Crédit Photo @ Otre Zone

Partager cette publication

Laisser une réponse