Crédit: Pages Jaunes

 Après plus de six mois de coma culturel, Sherbrooke se réveille. Suivant un mois de mars qui semble avoir duré 10ans, l’hiver coronavirulant a perduré jusqu’au mois d’août et les arts de la scène ont hiberné. Ne vous en faites pas, en septembre, l’univers culturel renaît de ses cendres. Les théâtres et salles de spectacles élaborent de nouvelles programmations, les festivals se réinventent grâce aux diffusions numériques, les galeries d’art prennent les précautions nécessaires pour nous permettre de faire le plein d’art en toute sécurité. Malgré tout, les mesures sociosanitaires planent comme un mauvais augure sur la tête des piliers culturels en Estrie : salles à moitié pleines, proximité réduite avec les artistes, port obligatoire du couvre-visage. Amateurs de culture, nous devons nous serrer les coudes, tendre la main, tendre l’oreille, et encourager nos artistes et mécènes à Sherbrooke. À go, on magasine nos sorties culturelles pour l’automne…  

Par Myriam Baulne 

 

Parmi les trésors culturels nichés à Sherbrooke, plusieurs ont énormément souffert de la pandémie mondiale qui a séquestré la jeune population chez elle. Terminés, les spectacles de comédie, les pièces de théâtre, les concerts, les films au cinéma. Pour la première fois depuis des décennies, nous avons eu droit à un été sans feux d’artifice, sans Fête du Lac des Nations, sans Sherblues pour faire vibrer la rue Wellington dans l’air du soir. L’engourdissement de la routine s’est installé, nos artistes sont impatients et attendent les doigts croisés que le risque devienne acceptable, accepté, qu’on arrête d’associer le contact humain avec le coronavirus. Tranquillement, on y arrive. Sans se montrer imprudents, on se montre volontaires. On va se le dire, la vie sans l’art, ce n’est pas vraiment plus que de la survie! Comment montrer notre amour pour nos pushers de culture à Sherbrooke? 

Redécouvrir nos classiques 

Nous avons tous nos classiques sherbrookois, nos spots, ces endroits qui nous font nous sentir chez nous, qui nous exaltent, nous inspirent et nous réconfortent. Les amateurs de musique seront heureux d’apprendre que La Petite Boite Noire a une nouvelle programmation et repart en force dès le 18septembre avec Mailaimé Soleil 

 Pour ceux qui préfèrent la musique alternative, le Murdoch a de quoi vous occuper toutes les semaines cet automne! Le prochain spectacle est prévu en date du 18septembre également, avec Roove, The Fallen Crow.  

 Le Théâtre Granada se prépare à nous en mettre plein la vue… et plein la bouche, avec sa première instance de sa formule souper-spectacle le 26septembre avec Michel Pagliaro 

 Quant à notre merveilleuse Maison du Cinémaen plus de continuer à nous offrir les nouveautés cinématographiques de l’heure, elle nous reçoit pour une dernière classe de maître le 17septembre afin de nous faire découvrir le métier de designer sonore grâce à la conférencière invitée Mélanie Gauthier et la projection du film JOKER de Todd Phillips. Les places sont limitées, donc achetez vos billets sur le site de Web du cinéma 

 Finalement, les Pub Quiz ont également repris le 7septembre dernier au Boq, après sixmois d’absence! Retrouvez l’expérience remue-méninges dès maintenant tous les lundis à 19h. 

 

Retrouver nos racines 

Certaines sorties culturelles à Sherbrooke sont comme un bon vin : délicieuses, indémodables, toujours meilleures avec les années et merveilleuses accompagnées d’un repas entre amis. Quelques expériences culturelles en ville perdurent depuis des années et sont même améliorées au fil des saisons. Je pense entre autres au circuit des murales de Sherbrooke, qui est maintenant doté d’un quiz en ligne. Il y a un jeu-questionnaire à choix multiples pour chacune des 18murales. Testez vos connaissances sur la ville de Sherbrooke et mesurez-vous à vos amis grâce au classement au quizdesmurales.com!  

 Si vous choisissez de faire l’expérience complète et de parcourir les septkilomètres de cette galerie à ciel ouvert, ne manquez pas de télécharger l’application Muralis, qui offre des cinématiques animées et un petit jeu de cherche et trouve au fil des fresques. Vous en apprendrez plus sur les origines de l’hydroélectricité, la construction des commerces qui sont allés et venus, des anecdotes sur les célébrités locales, etc. Quoi de mieux pour ponctuer ce parcours culturel qu’une bière au Siboire ou un whisky au King Hall? 

 

Établir de nouvelles traditions 

Finalement, Sherbrooke est une ville gourmande! Elle rassemble plus de 400restaurants, bars et bistros. N’oublions pas que la ville abrite également La Halte des Pèlerins, le seul vignoble en milieu urbain au Québec, et ce, à cinq minutes de voiture du centre-ville. Élargissez vos horizons!  

 Du Cacao70 au Kobo Ramen, en passant par la Cantine75 et Ça Beigne, le centre-ville de Sherbrooke regorge de destinations gourmandes abordables qui mettent à profit le talent et le savoir-faire des artisans d’ici et sauront satisfaire les amateurs de bonne bouffe et les dents sucrées. Les friands de café sont également servis grâce à la Brûlerie Faro, au café de quartier Le Tassé, au Café Hubert Saint-Jean et au Café des Maîtres, sans oublier Géogène microtorréfacteur, nouvellement débarqué sur la rue King Est, et le café éphémère SOKO, installé sur Alexandre. 

 Pourquoi ne pas profiter de la renaissance du milieu culturel à Sherbrooke pour essayer de nouvelles choses, sortir de votre zone de confort et établir de nouvelles traditions? Toutefois, n’oubliez pas qu’il est important de vous protéger et de protéger les autres afin que nous puissions continuer à sortirAttrapez votre couvre-visage, magasinez vos billets d’avance par Internet et assurez-vous de suivre les mesures de sécurité mises en place dans les différents établissements. Surtout, amusez-vous et encouragez vos artisans et artistes locaux! 

 

Archives

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *