The Greatest Showman : un cirque haut en couleur

CRITIQUE – Le film The Greatest Showman (V.F. Le Maître de la scène) sorti le 20 décembre 2017 aux États-Unis et au Québec met en vedette Hugh Jackman, Zac Efron, Michelle Williams, Rebecca Ferguson et Zendaya. Inspiré par l’histoire de la création du cirque Barnum par Phineas Taylor Barnum, le réalisateur Michael Gracey a su nous faire voyager dans un monde coloré et diversifié. 

Par Megan Morin-Gendron

 

Ce long métrage, le premier de Michael Gracey, est un mélange entre la biographie et la comédie musicale. L’histoire, qui se déroule dans les années 1870 à New York, est celle de Phineas Taylor Barnum (Hugh Jackman). Un homme réalise son rêve en ne partant de rien pour ainsi devenir l’un des joueurs les plus imposants dans le milieu du spectacle en créant une activité de divertissement hors du commun : le cirque. Il crée alors le Freak Show, un spectacle composé de personnes aux caractéristiques et capacités uniques. Il faut dire que ces spectacles étaient fortement critiqués par la haute société américaine, de même que par la presse, c’est pour cette raison que Barnum s’associe avec Philip Carlyle (Zac Efron), un jeune dramaturge populaire, pour améliorer son image et se faire valoir au-delà des frontières. 

 

La présentation de cette comédie est tout simplement flamboyante et magique. On est submergé tout le long par ce monde si lointain. Impossible de s’ennuyer avec ces 11 magnifiques chansons chantées avec passion, et que dire du talent des acteurs incroyables. C’est dans des moments comme celui-ci qu’il est possible de constater qu’on n’a nul besoin d’effets spéciaux pour impressionner et captiver le spectateur et que les comédies musicales sont encore de bon goût. Nommée trois fois au Golden Globes en 2018 et gagnant dans la catégorie Meilleure chanson, l’œuvre mérite amplement ce prix. 

 

Peut-être avez-vous déjà assisté à un spectacle de cirque quand vous étiez enfant ? C’est toujours grandiose et impressionnant des yeux d’un jeune enfant. Ce n’est pas peu dire que celui du film The Greatest Showman est aussi excellent, spectaculaire et magique. Même si l’on observe le tout sur un écran, on peut facilement s’imaginer être assis parmi les spectateurs. 

 

Les couleurs des costumes et des décors sont magnifiques et illustrent parfaitement l’époque à laquelle se déroule l’histoire. Que dire de la belle ouverture sur la diversité faite par le réalisateur avec la présentation du Freak Show. C’est une belle adaptation à notre société actuelle, où les diversités culturelles, ethniques et sexuelles sont importantes et ont leur place. De plus, la chanson This Is Me — gagnante au Golden Globes — est reliée à ce thème. Création originale pour ce film, les paroles parlent de gens marginaux de la société, qui ont appris à montrer et assumer fièrement leurs différences au public. Après la sortie mondiale du film, cette chanson a atteint plusieurs palmarès dans divers pays, comme le Royaume-Uni et l’Australie.

 

Vous ne serez pas déçu des 105 minutes de divertissement et d’émerveillement. Écoutez-le en famille ou seul, vous allez apprécier !

 

Partager cette publication

Laisser une réponse