Que tu arrives en sol sherbrookois ou que tu y étudies déjà, voici un guide à conserver et à ajouter à ta to do list. L’équipe du Collectif a dressé un guide de 16 activités à faire et endroits particuliers à visiter à Sherbrooke pour un premier rendez-vous, entre deux périodes d’étude ou pour combler ton dimanche ennuyeux.  

Marché de la Gare 

Des foodies se cachent en vous? Le marché de la Gare est parfait pour satisfaire votre appétit! Vous pourrez trouver des produits frais de la boulangerie, de la fromagerie et de la boucherie, sous les allures d’un petit marché. Les week-ends, des artisans de la région vendent toutes sortes de produits, passant des bijoux jusqu’au savon. Vous pourrez finir vos courses par un fameux gelato de chez Savoroso, en le dégustant tout près du lac des Nations.

La croix du mont Bellevue

Vous cherchez une activité dans la nature? Avec ses 30 km de sentiers, le mont Bellevue est le plus vaste parc de Sherbrooke. À l’automne, vous pouvez y pratiquer la randonnée pédestre, le vélo de montagne et le tir à l’arc, entre autres. La montée n’est pas bien longue, mais la vue sur Sherbrooke ainsi que la croix qui jonche le sommet sont de bonnes raisons d’y aller. Psst : la croix fête ses 65 ans cette année!

Slackline au parc Blanchard

Adeptes de slackline? Au parc Blanchard, vous rencontrerez probablement d’autres étudiants qui, comme vous, ont adopté cette activité et viennent y tester leur équilibre. On y trouve beaucoup de bons arbres, ce qui offre de nombreuses possibilités pour fixer sa ligne, tant pour les débutants que pour les plus avancés. Il y a même à l’occasion des rassemblements de groupe de slackliners. Restez à l’affût!

Activités aquatiques au parc Blanchard

Le parc Lucien-Blanchard est un véritable carrefour d’activités de plein air. Des canots, des kayaks, des pédalos, des chaloupes et des planches de SUP sont en location, à des prix vraiment raisonnables. Venez donc profiter de la rivière Magog et des chaudes journées que le mois de septembre nous offre encore.

Profiter de la bouffe à Compton

Vous êtes invités à découvrir la gastronomie locale en petites bouchées savoureuses lors des Comptonales, dans le petit village de Compton, les 26 et 27 septembre. Cet événement annuel vous offre une escapade à la rencontre des producteurs, transformateurs et artisans d’ici, dans un parcours de huit escales dans la campagne comptonoise. Une occasion de découvrir les Cantons-de-l’Est ainsi que la bonne bouffe locale!

La fin de semaine au Domaine-Howard

Allez à l’heure du thé au Rendez-vous d’Howard du 11 au 13 septembre! Avec ses beaux jardins et son histoire impressionnante, vous reculerez de quelques années dans le temps. Ses ascendances irlandaises sauront vous charmer! 

Une trip d’automne au Siboire

Envie de déguster une bonne bière? L’inévitable microbrasserie du Siboire propose sa célèbre Trip d’Automne, une bière de style triple belge offrant un parfait mélange entre saveur et amertume. Notre conseil : une dégustation autour d’un plateau de fromages lors d’un 5 à 7 du jeudi.

Peindre sa céramique au Café créatif au croquis

 Juste au bout de la rue Wellington Nord, vous trouverez un petit café accueillant qui offre non seulement une délicieuse cuisine végétarienne, mais où il est également possible de peindre sa pièce de céramique. Laissez aller votre créativité en dégustant un bon burger végé!

Dimanches Boquébière

 Qui a dit qu’il ne se passait rien les dimanches soirs? En effet, le Boquébière organise à compter du 31 août les rencontres improvisation de l’Abordage. Un moment exaltant auquel vous pouvez assister autour d’une des nombreuses bières que propose la célèbre microbrasserie de la rue Wellington, un lieu culte de la vie nocturne sherbrookoise.

Mardi soir sur le campus

Chaque mardi soir sur le campus ont lieu les traditionnelles soirées de Ligue universitaire d’improvisation de Sherbrooke (LUIS). Devenus au fil des années un rendez-vous incontournable de la vie universitaire, les matchs d’improvisation ont lieu tous les mardis à 20 h dans la Petite Salle du Centre culturel pour la modique somme de 2 $.

Mais où est madame Bou?

Parmi ses célébrités, Sherbrooke a la chance de compter Madame Bou qu’on peut croiser dans les commerces des alentours de la rue Wellington. Si jamais elle vous aborde avec son « Bou! » caractéristique, renvoyez-lui la pareille et vous ferez une heureuse!

Regarder les étoiles au Sanctuaire de Beauvoir 

Quoi de plus romantique que des étoiles loin de la ville et de l’activité incessante? À condition d’avoir une voiture, dirigez-vous vers l’arrière-pays, bouteille de rouge à la main et couverture de pique-nique pas loin. On vous promet un décor enchanteur à quelques minutes de Sherbrooke le son des criquets en arrière-plan, un sanctuaire majestueux et pas mal de couples en pleine actions au kilomètre carré.

Étudier, mais où?

Pour ceux qui résident aux environs du Campus principal, le Café du globe sur Galt Ouest s’avère un excellent choix pour étudier.  Au centre-ville, la Brûlerie Faro est l’endroit idéal, bien qu’il arrive qu’elle soit remplie même en soirée durant les périodes d’examen.

Un jogging dans les sentiers du Bois Beckett

À Sherbrooke, pas d’excuses pour ne pas sortir jouer dehors. Pour vous tenir en forme, allez jogger dans cette forêt ancienne du nord de Sherbrooke. La rumeur veut que le plus vieil arbre ait plus de 270 ans. Vous aurez le choix entre huit sentiers pour vous évader.

Aller festoyer avec les anglais au Lion Pub

Parfait pour éviter de se ruiner en ayant la possibilité de boire de la bière de microbrasserie et un repas passablement bon, mais très satisfaisant! L’ambiance y est toujours festive, surtout durant les événements sportifs!

Une virée à Bishop’s & à Lennox 

Trop souvent oubliée, Lennoxville est pourtant un point d’intérêt de Sherbrooke. Tant par la nature qui l’entoure que par ses édifices, l’Université Bishop’s mérite qu’on s’y attarde un peu. Il ne faut pas oublier que l’ancienne ville a vu naître la première microbrasserie du Québec, soit le Golden Lion Pub.

Partager cette publication