Par Charles Dubé

La bière que tu bois en dit long sur toi. Entre la fille qui ne jure que par sa bonne vieille Bud Lime et le barbu tatoué amateur de bières de micro, un éventail varié d’amateurs de broue se déploie. Avec le temps, j’ai développé quelques préjugés et j’associe maintenant certaines bières à certaines personnes.

Gros dossier scientifique.

PABST BLUE LABEL

Il y a deux types d’étudiants qui boivent de la Pabst: ceux qui ont hâte de recevoir leur chèque de paie (je te comprends mon gars) et ceux qui trouvent ça telllllllement hip et ironique parce que «Haha, c’est de la bière de pauvre, mais c’est quand même bon, sérieux». Arrête, ça fait déjà au moins trois ans que la blague est expirée.

SEULEMENT DE LA BIÈRE DE MICROBRASSERIE

Je veux tellement être ton ami. Pas parce que c’est si cool que ça, boire juste de la bière de micro, mais surtout parce que…Tu dois avoir beaucoup d’argent. Tu es le genre de personne qui va organiser un gros party dans l’énorme chalet de tes parents un jour, et je ne veux pas manquer ça. En plus, tu vas sûrement avoir acheté des fûts au Siboire pour tout le monde. Tu fais partie de ceux qui ne se sont pas encore remis du changement de style de Mumford & Sons, hein?

BUDWEISER

Pas de temps à perdre ! Ce gars-là est venu pour faire le party, et ça lui prend plus que de la Bud Light. C’est celui qui est le plus susceptible de te proposer de jouer au bras de fer. Et même s’il est dans un état d’ébriété avancé, ne te fais pas trop d’illusions, il va te battre.

1664 BLANC

Avoue-le, t’aimes pas vraiment ça la bière. C’est correct, avec la 1664 le monde te jugera pas: t’as l’air sophistiqué avec ta bouteille bleue importée et en fait, elle goûte vraiment pas tant la bière. T’as quasiment la même satisfaction gustative qu’avec un petit drink sucré aux agrumes, mais sans le jugement qui vient avec.

BUD LIME / BUD AUX POMMES / N’IMPORTE QUOI AVEC UNE SAVEUR DE FRUIT

La fille qui est venue pour danser. Comment fait-elle pour être encore belle à la fin du 5 à 8, quand le reste du monde a le visage luisant de sueur? On ne le saura jamais, mais j’ai l’impression qu’on a affaire à de la sorcellerie. Cette fille-là, elle aime vraiment pas ça la bière, encore moins que le gars avec sa 1664. Rendue là, fille, tu peux le commander ton gin tonic ou ton Cape Cod. De toute façon, c’est pas comme si c’était vraiment de la bière, une Bud Lime.

COORS LIGHT

Quand tu bois de la Coors, c’est parce que t’as pas le choix. T’es soit à un tournoi de balle organisé par le Club Optimiste d’un petit village, soit c’est la seule qui reste au 6 à minuit de ta faculté: «OK, d’abord, j’vais te prendre une Coors». J’ai jamais entendu personne dire : «Hmm, il me semble qu’une bonne bière de marque Coors Light™, ce serait très bon!». Si t’es ce genre de personne, écris-moi, j’veux comprendre comment quelqu’un peut trouver agréable l’idée de payer le prix d’une bière pour quelque chose qui s’apparente plus à de l’eau.

Partager cette publication