Trouver le remède parfait à une saison de misère de nos Glorieux

Par Sébastien Binet

Les années 1996 et 2004 . Les Jeux olympiques d’Atlanta et d’Athènes. L’année de la 23e conquête de la série mondiale des Yankees ou la conjuration de la malédiction du Bambino. Tant de souvenirs sportifs liés avec chaque année, décennie ou siècle dans le monde du sport. Il y a toutefois un lien important entre ces deux années qu’on oublie souvent, et j’ai nommé la Coupe du monde de hockey.

Un tournoi qui renait de ses cendres

Sous le thème de la mémoire vive, on ne pouvait passer sous silence  l’événement du mois de septembre dans le monde du hockey. Après plusieurs mois d’attente, c’est le 17 septembre dernier que le tournoi s’est réellement mis en branle.

Anciennement la Coupe du Canada, la Coupe du monde avait eu lieu pour la première fois en 1996. À cette époque, les professionnels de la LNH ne pouvaient pas encore participer aux Jeux olympiques. C’était l’occasion rêvée pour les amateurs de voir les meilleurs joueurs s’aligner pour créer des superpuissances.

En 1991, un scandale financier impliquant Alan Eagleson avait toutefois complètement anéanti les chances de revoir un jour la Coupe du Canada, et c’est pourquoi cinq années s’étaient passées avant qu’on revive un tournoi de ce genre dans le monde du hockey. L’année 1996 a été la première édition de la Coupe du monde.

Ayant aussi eu lieu en 2004, l’édition 2016 sera donc la troisième qui pourra nous faire admirer les prouesses des nouvelles équipes de l’Amérique du Nord de moins de 24  ans ainsi que l’équipe de l’Europe  qui regroupe les joueurs européens ne faisant pas partie de la Russie, de la République tchèque, de la Suède et de la Finlande.

Les joueurs de la LNH aux Jeux olympiques?

Selon le commissaire de la LNH Gary Bettman, il est trop tôt pour se prononcer sur une possible interdiction des joueurs de la LNH à participer aux prochains Jeux olympiques qui se tiendront à Pyeongchang en Corée du Sud. La rumeur court depuis quelques mois que les dirigeants de la ligue voudraient interdire aux joueurs de se présenter aux Olympiades malgré leur présence au tournoi depuis 1998.

Il faut toutefois savoir que depuis 1996, la Coupe du monde est chapeautée par la ligue. Selon les dires de M. Bettman, le remplacement du tournoi olympique par la Coupe du monde ne serait cependant pas leur objectif.

Cette rumeur était apparue à la suite de la décision du président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, de retirer les subventions offertes par le CIO et la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF) pour les joueurs de hockey masculin. Cela représentait donc une augmentation des frais de plusieurs millions pour la LNH qui se disait très peu encline à débourser de telles sommes pour un tournoi qui n’en valait peut-être pas la peine .

Il faudra probablement attendre encore quelques semaines avant de trouver un dénouement à cette histoire, mais une chose est certaine, Coupe du monde ou Jeux olympiques, nous aurons du bon calibre à nous mettre sous la dent. Pour le reste, pourquoi ne pourrait-on pas faire choisir les joueurs? Après tout, ce sont eux qui donnent le spectacle.


Crédit photo © ADRIAN WYLD, ARCHIVES PC

 

Partager cette publication