sport_trucsdegrandmerepourlessportdete_libreAvec la fin du printemps vient le goût de se dégourdir et surtout de profiter du plein air. On veut bouger en profitant du soleil pendant qu’il est encore là, car on ne sait jamais combien de temps il restera! Le jogging, le patin à roues alignées, le vélo et le volleyball de plage sont tous des activités praticables en Estrie, mais connaissez-vous les dangers des sports d’été?

Par Andrée-Anne Roy

Toutes ces belles possibilités s’offrent à vous, mais par quoi commencer? La préparation, peut-être? On oublie souvent ce qui vient avant le sport lui-même l’été. En hiver, on met notre habit de neige, nos bottes, notre tuque et nos mitaines avant de sortir, mais que doit-on faire l’été?

À vos bouteilles

Le soleil plombe et nous déshydrate souvent sans même qu’on s’en rende compte. Il est important d’écouter son corps et de boire convenablement pour éviter toute forme de malaise. La déshydratation est un phénomène qui survient fréquemment et à toute personne. En effet, la déshydratation provoque de la fatigue intense et, à l’occasion, des étourdissements. Toutefois, il est important de se méfier de la surhydratation. Boire à sa soif est fort suffisant. La chaleur de l’été nous fait souvent oublier nos besoins vitaux.

Pour oublier ce désagrément, ayez comme habitude de garder une bouteille d’eau réutilisable dans votre sac de plage ou de sport et même dans votre sac à main pour qu’en tout temps, vous puissiez être rassasié.

Protégez-vous

Sans vouloir être une vraie mère poule, la crème solaire devrait être votre meilleur ami, que vous soyez blanc comme neige ou bronzé à l’année! Le soleil émet des rayons ultraviolets malgré les nuages. La crème solaire n’est pas une protection sans faille, mais elle vous permettra d’éviter les coups de soleil et les rougeurs. Protégez-vous ne serait-ce que par le port d’une casquette ou d’un chapeau durant votre jogging, par des lunettes de soleil en après-midi ou en portant un t-shirt de temps à autre en remplacement de votre camisole.

Profitez de l’été pour vous débarrasser de vos vêtements foncés. Le noir est à déconseiller à l’extérieur ne serait-ce que pour sa fâcheuse habitude à attirer le soleil et la chaleur. Les vêtements clairs et amples sont à privilégier puisqu’ils vous gardent au frais plus longtemps. Sortez vos belles couleurs vives et pastel pour profiter de la belle température sans vous surchauffer.

À chacun son terrain

Nous sommes habitués de pratiquer des sports d’intérieur en hiver, et donc sur des surfaces dures et des terrains plats. Adapter vos chaussures pour le plein air pourrait être une bonne idée pour ainsi assurer le support nécessaire à vos chevilles qui sont beaucoup plus sollicitées dans le sable et en montagne, par exemple. De plus, songez à bien vous étirer pour préparer vos articulations aux chocs possibles. Les courses sur le sable au coucher de soleil sont romantiques, mais elles le seront moins avec une entorse!

Profitez toutefois des nombreuses surfaces disponibles pour le sport : terre battue, sable, gazon, montagne… vous ne pourrez pas être déçu par la diversité.

À l’eau!

Pour ceux et celles qui partiront en voyage près de la mer, profitez de l’eau salée pour vous baigner. Toutefois, je vous conseille de nager à l’horizontale et non à la verticale pour éviter de vous fatiguer et de ne plus pouvoir atteindre la rive. En effet, vous pourrez parcourir la même distance et marcher lors du retour. Vous éviterez aussi d’avaler plusieurs vagues.

Si vous n’êtes pas un nageur aguerri, restez avec quelqu’un qui l’est ou, du moins, avertissez quelqu’un que vous partez nager. Les accidents sont vite arrivés!

Pratiquer du sport l’été vous permet de profiter du plein air et du beau temps, mais écoutez votre corps en tout temps et ne dépassez pas vos limites. Le fait de transpirer excessivement en été à cause de la chaleur ne vous fait pas maigrir davantage. Eh non! Il s’agit seulement d’un refroidissement de votre corps qui, du fait même, vous fait perdre de l’eau.

Allez-y à votre rythme, et surtout, variez les sports que vous pratiquez pour faire changement. Essayez plusieurs surfaces de jeu et profitez pleinement des paysages qui ne resteront pas verts si longtemps!

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *