Un camp d’entrainement difficile pour l’Impact

Par Vincent Lambert

Depuis le début de son camp d’entrainement et de la Classique Pro Soccer Walt Disney, l’Impact de Montréal connait des difficultés. En effet, la formation montréalaise s’est entre autres inclinée face aux Red Bulls de New York et aux Sporting de Kansas City par des pointages respectifs de 3-0 et de 3-2.

L’Impact de Montréal se retrouve en montagnes russes depuis le début des matchs préparatoires. La formation de Frank Klopas ne s’attendait certainement pas à avoir autant de difficulté à enfiler les victoires. Même si elle a remporté sa première joute contre Orlando City SC par le compte de 2-1 le 16 février dernier, il n’en demeure pas moins que l’Impact a pour ennemi le fond du filet des équipes adverses. En clair, les onze Montréalais ne semblent pas déjouer les gardiens ennemis de façon constante et autant qu’ils le souhaiteraient.

Un début de parcours difficile à la Classique Pro Soccer Walt Disney

Depuis sa victoire de 1-0 contre le Fluminense FC à ce tournoi de pré-saison, l’Impact de Montréal semble avoir perdu ses repères. D’ailleurs, dans les matchs suivant cette victoire, Montréal a accordé six buts et en a compté seulement deux.

Lors du match contre les Red Bulls de New York, l’Impact n’a pas eu gain de cause dans une défaite de 3-0. Bien que Marco Di Vaio eut de bonnes chances de marquer à maintes reprises, rien ne s’est concrétisé. Même si Montréal a connu un bon départ dans les trente premières minutes de jeu avec de bonnes percées offensives et un travail défensif solide, comme le mentionne l’entraineur Frank Klopas, il y a des décisions prises qui peuvent laisser place à la réflexion.

Ensuite, la troupe de Frank Klopas s’est également inclinée, le 26 février dernier, face au Sporting Kansas City par le pointage de 3-2. Toutefois, il est à noter que l’Impact a connu un bien meilleur match que le précédent face à New York. Il a été en mesure d’élever son jeu d’un cran en offensive afin de rester dans la rencontre, ce qu’il avait eu de la difficulté à accomplir face au Red Bull. Actuellement, au moment d’écrire ces lignes, Montréal a une fiche d’une victoire et deux défaites dans la Classique Pro Soccer Walt Disney, et ce, avant la joute l’opposant à l’Union de Philadelphie.

Malgré ces défaites, l’Impact pourra bâtir autour de ses récentes performances en vue de la prochaine campagne qui débutera le 8 mars contre le FC Dallas.

Un retour pour Alessandro Nesta

L’ancien défenseur étoile de l’Impact de Montréal sera de retour avec cette formation non pas comme joueur, mais bien comme consultant au sein du personnel technique de l’équipe. Ayant pris sa retraite l’an dernier, Alessandro Nesta pourra partager son expérience longue d’un peu plus de 20 saisons dans le soccer professionnel avec les joueurs actuels de la formation. Il agira surtout comme analyste vidéo. Il sera donc en mesure d’aider le personnel entraineur dans ses décisions.

En terminant, bien que les matchs préparatoires ne se soient pas conclus de façon convaincante, l’Impact pourra travailler sur quelques aspects en vue de s’améliorer pour la prochaine saison. La nomination de Patrice Bernier comme capitaine et le retour d’Alessandro Nesta seront des outils intéressants dans l’éventuel succès de la formation. Cependant, ces ajustements devront être faits rapidement, car la saison approche à grands pas...


Crédit photo © Impact Montréal

Partager cette publication