Par Myriam Baulne

Le groupe Vendôme annonce la sortie de son tout premier single, L’idéal du matin, le 6 novembre 2020, de même qu’un nouvel EP en vue pour le printemps 2021. La formation musicale « toute étoile » originaire de Montréal nous parle de ses débuts un peu inusités et de ce qui s’en vient pour elle. Le Collectif s’est entretenu avec Marc-Antoine Beaudoin, guitariste et chanteur du groupe.

Un début spontané et comique

C’est au Festival international de la chanson de Granby (FICG) en 2017 que tout a commencé pour Vendôme. C’est là que Marc-Antoine Beaudoin (Déséquilibre), Tom Chicoine (Lady Mama) et Cédrik St-Onge (Si j’étais à des années lumières), ont fait connaissance, tous trois s’étant démarqués lors du concours. « Vendôme, en fait, ce qui est cool, c’est que c’était au départ un peu une joke », confie Marc-Antoine. « On a parti ça comme ça, et Bruno (St-Laurent, 92 11 16) est arrivé un peu après. Ce n’était pas trop sérieux, on savait juste qu’on aimerait faire de la musique ensemble, et même si nos styles sont différents, on se complète bien. » Marc-Antoine décrit d’ailleurs son style comme étant plus pop et accessible, un peu plus près de celui de Cédrik, tandis que Bruno fait plus dans le cinématographique et l’instrumental et que Tom s’aventure plutôt côté country.

Après le FICG, les gars se sont mis à passer du temps ensemble et ont développé une belle amitié. Un soir, dans l’appartement de Marc-Antoine tout près de la station Vendôme, ils ont composé une chanson. Spontanément, comme ça. « Certains jouent au bingo, nous on a simplement commencé à jouer et on a composé une chanson », dit Marc-Antoine en riant. « C’est juste arrivé comme ça. On a fait ça pour le fun, et on a vu que ça sonnait bien. C’était très naturel. »

Un terrain de jeu

Les quatre membres du groupe sont des artistes accomplis et possèdent chacun leur projet musical solo. Pour eux, Vendôme est une occasion de sortir de leur zone de confort, d’expérimenter et de s’amuser. « Je pense que ce qui est cool avec le band, c’est qu’on se permet vraiment de faire ce qu’on veut, on est dans la liberté. Vendôme est un terrain de jeu et les chansons qu’on crée, c’est complètement à part. C’est un bon mélange », explique Marc-Antoine. Le groupe leur permet de sortir de leurs compositions habituelles sans dénaturer le style pour lequel ils sont connus et aimés individuellement, et ça, c’est ce qu’on appelle un projet gagnant ! Cela confère à Vendôme un ton très authentique aux couleurs indie, rock et alternatif qui gagne à être découvert.

« On s’est déjà fait comparer à Malajube, musicalement. On écoute beaucoup de rock alternatif, de groupes comme King Gizzard & The Lizard Wizard, de la musique anglo », partage Marc-Antoine. Cependant, il exprime que le groupe se trouve tout particulièrement inspiré par la musique de Radiohead et par le mélange des styles de tous les membres du groupe.

Une ère particulière, un air particulier

Tout comme le reste de la scène culturelle, Vendôme doit s’adapter aux mesures mises en place dans le cadre de la pandémie de COVID-19 et trouver de nouvelles façons de se faire connaitre. « C’est plus compliqué avec la COVID, surtout que nous, on sort nos premières affaires ever en ce moment, c’est difficile de faire sa place, c’est difficile d’innover », se désole Marc-Antoine. En ce moment, le groupe priorise sa présence sur le Web, puisqu’il est difficile de donner des spectacles.

Malgré tout, le groupe se dit excité à l’idée de sortir son tout premier single. « On lance ça pour le plaisir, on espère que le plus de gens soient rejoints. » L’idéal du matin, ça parle du moment où tu te réveilles après une soirée bien remplie, aux côtés des gens qui te font du bien. « C’était un lendemain de party où on avait dormi chez Cédrik, j’étais avec ma blonde. Ces trente secondes-là où tu es bien, où tu te réveilles près de la personne que tu aimes, c’est magique », se remémore Marc-Antoine. « On essaie de se réinventer, de réinventer la chanson d’amour. Et Cédrik, c’est vraiment un bon réalisateur. » Le groupe compte également sortir un clip pour aller avec le single.

Une leçon de vie

Ce que Vendôme aimerait qu’on retienne de sa musique, c’est qu’il est important de ne pas trop se prendre au sérieux, de se laisser aller et d’être spontané. La vie est courte et il faut savoir attraper les belles choses au vol. « C’est très quétaine, mais c’est vrai quand même ! » rigole Marc-Antoine. Tout comme le groupe, la vie est un terrain de jeu. Il ne faut pas avoir peur de forger des connexions et d’expérimenter !

Ne manquez pas d’écouter L’idéal du matin, le tout premier single de Vendôme qui est sorti le 6 novembre 2020, disponible sur toutes les plateformes. La chanson, réalisée, enregistrée et mixée par Bruno St-Laurent et Cédrik St-Onge, qui était d’ailleurs en nomination à l’ADISQ pour arrangement musical de l’année, ne manquera pas de vous toucher et de vous faire sourire !

 

Pour voir le clip et écouter le nouveau single, cliquez ici!

 

Pour suivre Vendôme sur les réseaux sociaux :

Bandcamp/Facebook/Instagram


Crédit Photo @ Louane Williams

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *