Un tout nouveau regard

Par Kassandra Poulin

« Partout où vous apercevrez le braille, je sais que vous le verrez avec de “nouveaux yeux” » — Margot Graham Heyerhoff

La beauté est souvent cachée dans la simplicité. L’exposition Braille pour les voyants par Margot Graham Heyerhoff incarne parfaitement l’union entre les deux mondes : celui des voyants et des non-voyants. Les points noirs exposés sur des toiles blanches peuvent, à première vue, être d’une grande banalité. Pourtant, après quelques minutes, la magie opère et tout prend soudain un tout autre sens.

Situées dans une grande pièce, les toiles sont disposées les unes à côté des autres, classées en ordre alphabétique. Le côté épuré des tableaux nous plonge dans une ambiance moderne. Cependant, il ne s’agit pas que de simples peintures sans valeur, elles éduquent les récepteurs à un autre univers.

L’exposition fait prendre conscience de la véritable chance que nous avons de voir tous les détails qui nous entourent. En fait, le récepteur de l’œuvre se rend compte qu’il est le véritable « non-voyant ». Comme le mentionne Heyerhoff, le braille se retrouve sur plusieurs objets de la vie courante tels que « les ascenseurs, les guichets bancaires, la monnaie et même sur les étiquettes des bouteilles de vin ». Pourtant, les voyants n’ont pas conscience de ce discours complexe et magnifique à la fois. Les toiles nous mettent devant un code qui nous est inconnu et nous illustrent toute son amplitude.

Interactivité

Le plaisir se poursuit! En vérité, l’artiste a mis sur pied un cahier où il est possible de laisser des commentaires. Par contre, il ne s’agit pas d’un simple livret. Les visiteurs doivent écrire en braille à l’intérieur. L’exposition devient donc interactive. Elle sert de moyen de communication entre le créateur et le récepteur. Les toiles se transforment en outil afin d’exprimer nos pensées dans un tout nouveau code.

Confort

Le lieu choisi pour l’exposition est très agréable et original. En fait, lorsque vous arriverez au Centre culturel et du patrimoine Uplands, des personnes vêtues d’habits d’une tout autre époque se feront un plaisir de vous accueillir. L’endroit chaleureux sert également de musée historique. La beauté de la chose est que lorsqu’on termine l’exposition, il est possible d’aller visiter le reste du musée qui est d’une grande beauté. L’établissement authentique fait honneur à son patrimoine en célébrant plusieurs activités culturelles du genre pour le 150e anniversaire de la Confédération.

Bref, l’exposition Braille pour les voyants par Margot Graham Heyerhoff, qui aura lieu jusqu’au 3 septembre, est une expérience unique à ne pas manquer. Celle-ci vous plongera dans un nouveau monde et vous rendra plus sensible à une réalité qui vous échappe. En vérité, l’artiste désire « dans cette exposition de braille, en commençant par l’alphabet, [partager] cette beauté avec vous et [espère] que lorsque vous regarderez ces images, vous les trouverez à la fois méditatives et fascinantes ».


Crédit Photo © Kassandra-Poulin

Laisser une réponse