Une célébration des prix Juno à distance

Par Megan Morin-Gendron

Cette année, plusieurs festivals et événements ont dû être annulés ou modifiés en raison de la pandémie de la COVID-19. Cependant, beaucoup se sont adaptés à l’ère des réseaux sociaux et c’est ce qui s’est passé pour la 49e édition des prix Juno : la remise de prix s’est déroulée sur le web. Une façon efficace de célébrer les artistes canadiens malgré tout !

La Canadian Academy of Recording Arts and Sciences (CARAS) trouvait la situation bien difficile, en particulier pour la province de Saskatchewan, la ville Saskatoon et son tourisme, puisque cela allait les affecter, surtout au niveau économique. « Nous sommes dévastés par l’annulation de cette célébration nationale de la musique, mais en cette période d’incertitude mondiale, la santé, la sécurité et le bien-être de tous les Canadiens doivent être au premier plan de toute décision ayant un impact sur nos communautés », explique la CARAS dans un article de la CBC (traduit de l’anglais). C’est pour cette raison que la cérémonie a été renvoyée sur internet pour que le tout soit virtuel et accessible.

Les 42 catégories de prix Juno étaient toutes représentées lors de cette cérémonie en ligne et plusieurs présentateurs ont annoncé les nombreux récipients. Le tout était présenté via CBC Music ainsi que CBC Gem et plusieurs vidéos sont encore disponibles. La chanteuse Alessia Cara, qui devait animer cette 49e édition, était en nomination dans six catégories : single de l’année (Out of Love), l’album de l’année (The Pains of Growing), l’artiste de l’année, l’autrice-compositrice de l’année, l’album pop de l’année (The Pains of Growing) et le Juno Fan Choice Award. La chanteuse âgée de 23 ans était suivie par le rappeur torontois Tory Lanez, qui a eu cinq nominations.

Alessia Cara a offert une magnifique performance en exclusivité. Les artistes Iskwé, Neon Dreams (gagnant du prix du groupe de l’année ayant percé) et The Dead South. Alessia Cara a remporté le plus de prix — album de l’année, autrice-compositrice de l’année et album pop de l’année. Elle était suivie par Shawn Mendes qui a remporté deux prix, dont l’un avec sa chanson Señorita, chantée avec Camila Cabello. Avril Lavigne est repartie avec le Juno Fan Choice Award, tandis que Tory Lanez avec l’enregistrement rap de l’année. Le groupe québécois Les Louanges est parti avec l’album francophone de l’année et la Québécoise Alexandra Stréliski a reçu le prix de l’album instrumental de l’année. Pour voir tous les finalistes de chaque catégorie, le tout est disponible sur le site de CBC Music.

Bien que la cérémonie des prix Juno ne se soit pas déroulée comme prévu avec toutes les célébrations et activités de la semaine des Juno à Saskatoon, les gens à travers le Canada et même à l’international ont pu assister de façon virtuelle à la remise des prix aux différents talents canadiens.


Crédit Photo @ CBC Music

Partager cette publication

Laisser une réponse