Une médaille d’or pour la Grande Course de l’Association de la sclérose en plaques de l’Estrie

Par Martine Dallaire

La 4e  édition de la Grande Course au profit de l’Association de la sclérose en plaques de l’Estrie, qui s’est déroulée le samedi 8 juillet dernier, a connu un succès retentissant.  Bien que la compétition ait officiellement eu lieu samedi dernier, le site universitaire s’était mobilisé deux jours à l’avance pour recevoir les athlètes.

Plus de 800 athlètes de tous âges et de tous calibres se sont donné rendez-vous pour participer à l’une des différentes épreuves qui se déroulaient simultanément sur le Campus principal et au mont Bellevue. Il s’agit d’une progression énorme pour un événement bénéfice, puisqu’à ses débuts, à peine 200 participants s’y étaient inscrits.

Un parcours unique au Québec

L’événement s’avère l’un des plus courus en province, attirant de plus en plus de participants chaque année. Il se distingue par la qualité de son organisation, mais aussi, par la particularité du parcours que l’on qualifie d’hybride.  En effet, les organisateurs de la Grande Course peuvent se targuer de mettre à la disposition des participants le seul parcours hybride au Québec. Les participants courent dans les rues du campus, tout autant qu’autour de la piste intérieure du Centre sportif, en plus d’arpenter les sentiers autour de la montagne.

Un grand choix de disciplines

Plusieurs options de parcours s’offraient aux coureurs. On y proposait des épreuves avec des distances de 1 km, 5,5 km, 10 km, ainsi qu’un demi-marathon de 21 km, de quoi combler tous les goûts et toutes les capacités athlétiques des participants. Les sportifs avaient le loisir de parcourir le trajet à la course ou à la marche, puisque deux épreuves de marche figuraient au programme.  De plus, Le Collectif a appris que depuis 2015, 22 personnes atteintes de sclérose en plaques ont participé à la Grande Course.

L’Université de Sherbrooke dans la course

Grâce à une entente avec l’Université de Sherbrooke, les fonds amassés par les participants serviront à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de sclérose en plaques. Quatre facultés, dont la Faculté de médecine, se sont impliquées dans l’entente, laquelle présente un fond d’appariement dans lequel les facultés contributives doublent les montants investis chaque année. Cette initiative a contribué au financement de sept projets de recherche sur la sclérose en plaques.

Un événement à la fois sportif et festif

Des stations de ravitaillement et de chronométrage des performances se trouvaient sur les lieux au bénéfice des coureurs. De même, des professionnels supervisaient et dirigeaient les périodes d’échauffement. Des aires de repos et d’alimentation, ainsi que différents services tels que des vestiaires, douches et aires de premiers soins complétaient l’ensemble de la desserte de services offerts sur les lieux.

Outre l’aspect sportif de l’activité, on pouvait également profiter de la présence d’une terrasse agrémentée d’un orchestre jazz dirigé par Fred Farrugia, lequel conférait une ambiance festive.

Même s’il s’agit d’un événement qui met en valeur la santé, l’activité physique et les saines habitudes de vie, les performances des athlètes feront partie des statistiques de course, pour ceux qui font partie de la Fédération d’athlétisme du Québec.


Crédit Photo @ Grandecourse.ca

Partager cette publication